Celle qui brûle, de Paula Hawkins

Après avoir adoré La fille du train, que j’ai lu il y a plusieurs années (cliquez ici pour lire ma chronique), je n’ai pas hésité longtemps avant de solliciter sur NetGalley la version audio du dernier roman de Paula Hawkins, Celle qui brûle.

L’histoire

À Londres, trois femmes sont frappées de plein fouet par l’assassinat d’un jeune homme à bord de sa péniche : Carla, sa tante, Miriam, sa voisine, qui a découvert le corps, et Laura, avec qui la victime a passé sa dernière nuit.
Si elles ne se connaissent pas, ces trois femmes ont un point commun : chacune a été victime d’une injustice qui a gâché sa vie. Chacune couve une colère qui ne demande qu’à exploser. L’une d’elles aurait-elle commis l’irrémédiable pour réparer les torts qu’elle a subis ?

Lire la suite »

Le bal des folles, de Victoria Mas

Avec la sortie de son adaptation sur Prime Vidéo, je n’ai pas résisté à la lecture du Bal des Folles, premier roman de Victoria Mas, sorti en 2019, et qui avait rencontré un joli succès. J’ai donc profité du dernier week-end de l’été pour enfin m’y plonger !

L’histoire

Chaque année, à la mi-carême, se tient un très étrange Bal des Folles. Le temps d’une soirée, le Tout-Paris s’encanaille sur des airs de valse et de polka en compagnie de femmes déguisées en colombines, gitanes, zouaves et autres mousquetaires. Réparti sur deux salles – d’un côté les idiotes et les épileptiques ; de l’autre les hystériques, les folles et les maniaques – ce bal est en réalité l’une des dernières expérimentations de Charcot, désireux de faire des malades de la Salpêtrière des femmes comme les autres. Parmi elles, Eugénie, Louise et Geneviève, dont Victoria Mas retrace le parcours heurté, dans ce premier roman qui met à nu la condition féminine au XIXe siècle.

Lire la suite »

907 fois Camille, de Julien Dufresne-Lamy

S’il y a bien ouvrage que je ne pouvais pas manquer en cette rentrée littéraire, c’est le nouveau livre de Julien Dufresne-Lamy, 907 fois Camille. Après mon coup de coeur pour Jolis jolis monstres il y a deux ans (cliquez ici pour lire mon avis), j’ai décidé de lire toute son oeuvre. Autrement dit, je me suis jetée sur ce nouveau livre !

L’histoire

C’est l’histoire de Camille, fille de. Fille d’un acteur ? D’un chanteur ? Non, de Dominique Alderweireld alias Dodo la Saumure, proxénète. Camille qui doit composer avec l’absence d’un père désintéressé de son sort, trop occupé par la gestion de ses maisons closes et ses allers-retours en prison. Camille grandit et doit construire son identité, celle d’une femme moderne et indépendante, qui cherche à donner un sens aux silences et aux non-dits qui projettent une lumière trouble sur son univers familial. Sans cesse tiraillée entre la colère et le pardon, l’abandon et le désir de tisser un lien avec son père. L’expérience de Camille est à la fois personnelle et universelle car elle est aussi celle de toutes ces femmes qui ont pour seule figure masculine un homme qui ne les voit que comme des biens, des objets dont on se sert pour satisfaire son ego et réussir.
Mais c’est aussi l’histoire d’un auteur, Julien Dufresne-Lamy, qui veut raconter Camille, son amie, et ce que c’est d’écrire vrai, ce processus qui l’entraine sur le chemin tortueux des souvenirs enfouis, des résistances, des scrupules, des pudeurs, des choix que doit faire celui qui narre la vie d’une autre. « Il y a une histoire vraie qui me confisque. Ce doit être un livre sans fausseté et sans silence, je le dois à mon amie Camille d’abord, je le dois à l’écriture avec qui il est bon quelquefois de cesser les coups de triche. Alors depuis que ce livre existe, une peur pointille : comment faire de longues confidences un livre vrai, un vrai livre ? Comment faire de mon amie une héroïne ? »

Lire la suite »

Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 3 : La bibliothèque des âmes, de Ransom Riggs

Il y a bien longtemps qu’un roman jeunesse n’était pas passé entre mes mains ! A force de lire, je sélectionne mes lectures avec un peu plus de minutie, et je dois avouer que la littérature jeunesse ne fait pas partie de mes genres favoris. Cependant, j’avais commencé la série Miss Peregrine et les enfants particuliers en 2016, et ayant bien apprécié les deux premiers tomes, j’avais à cœur de terminer la série – du moins, la trilogie initiale.

L’histoire

Dans le Londres d’aujourd’hui, Jacob Portman et Emma Bloom se lancent à la recherche de leurs amis enlevés par les Estres. Ils retrouvent leur trace grâce au flair aiguisé d’Addison, l’illustre chien particulier doué de parole. Bientôt, au bord de la Tamise, ils font la connaissance de Sharon, un géant bourru qui, moyennant une pièce d’or, propose de leur faire traverser le fleuve. Ils rejoignent ainsi l’Arpent du Diable, une boucle temporelle à la réputation effroyable où séjournent les particuliers les moins recommandables, où pirates et malfaiteurs commettent leurs forfaits en toute impunité.
Jacob et Emma ne se sont pas trompés : l’ennemi a bien établi son QG dans l’Arpent, derrière les murs d’une forteresse imprenable…

Lire la suite »

Les cahiers d’Esther, tome 5 : Histoire de mes 14 ans, de Riad Sattouf

Riad Sattouf est l’un de mes auteurs graphiques favoris, et je prends toujours beaucoup de plaisir à découvrir ses œuvres. Parmi les séries que je suis, il y a L’arabe du futur, et aussi Les cahiers d’Esther. Cette série est très agréable à suivre, et me replonge dans mes jeunes années tout en me faisant réaliser que je ne suis plus toute jeune, et ça fait cinq tomes que ça dure…!

L’histoire

Je m’appelle Esher et j’ai 14 ans. Il y a dans ce livre 52 histoires en bandes dessinées inspirées de ma vraie vie (oui j’existe mais je reste anonyme pour me protéger). Elles sont dessinées par Riad Sattouf, un auteur trop stylé (il a fait « L’Arabe du futur » aussi, juste la bédé la plus connue du monde mdr). Ça parle de ma vie et de mes aventures au quotidien, c’est très réaliste et marrant, et il y a des GROS MOTS (je précise pour les personnes âgées qui se choquent facilement) car on parle comme ça nous les jeunes de France.

Lire la suite »