Dompteur d’anges, de Claire Favan

Il y a quelques mois, j’étais tombée sous le charme de la plume et de l’imagination 9782221198100retorse de Claire Favan en lisant Serre-moi fort (cliquez ici pour lire ma chronique). Quand j’ai vu que son nouveau bébé, Dompteur d’anges, sortait dans la même collection (La Bête Noire, chez Robert Laffont, une des meilleures collection de romans noirs et thrillers à mon humble avis), je n’ai pas tardé à craquer, à l’acheter, et à le lire !

L’histoire
On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur…
Condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l’ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu’il est reconnu innocent et libéré, ce n’est plus le même homme. Il n’a désormais plus qu’une seule idée en tête : se venger de cette société qu’il hait par-dessus tout.
Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu’à ce qu’une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature…Lire la suite »

Bilan lecture – Mai 2017

books_0

Le mois de juillet arrive à grands pas, il est donc plus que temps de faire le bilan du mois de mai ! 🙂 Et je dois dire que le mois de mai a été en demi-teinte côté lecture… Une nouvelle fois, à vouloir être trop organisée, je me laisse envahir et deviens oppressée par toutes les lectures que je peux prévoir… ce qui donne seulement 9 livres lus dans le mois !

Alors on peut se dire que 9 livres, c’est pas mal, même incroyable pour certains… Mais pour moi qui tourne rarement en-dessous de 11-12 livres, et bien ce n’est pas terrible ! En fait, je me rends compte que je prévois trop de lectures communes, et que donc dès que je prends un peu de retard dans une lecture, tout mon mois est chamboulé. Il faut donc que je prévois bien moins d’obligations de lecture, afin que ça reste un plaisir !Lire la suite »

C’est lundi, que lisez-vous ? #85

banniere

Et oui, c’est lundi ! C’est donc parti pour le rendez-vous hebdomadaire du C’est lundi, que lisez-vous ?

Pour rappeler le principe de ce rendez-vous hebdomadaire, qui est très simple, il suffit de répondre à 3 questions :
– qu’ai-je lu la semaine passée ?
– que suis-je en train de lire ?
– que vais-je lire ensuite ?

Ce joli rendez-vous hebdomadaire est géré depuis le blog de Galleane !Lire la suite »

Un été invincible, d’Alice Adams

Quand j’ai découvert les livres proposés lors de la dernière Masse Critique Babelio ppm_medias__image__2017__9782226324078-xspéciale romans, j’ai tout de suite flashé sur Un été invincible. Non seulement j’adorais la couverture, mais cette histoire d’amitié entre quatre jeunes adultes m’intéressait énormément. J’ai donc été ravie d’être sélectionnée pour le recevoir, et pour le savourer sous le soleil estival !

L’histoire
Benedict, Eva, Sylvie et Lucien sont inséparables depuis leurs années de fac à Bristol. Leur diplôme en poche, ils vont, pour la première fois, se disperser. Eva part à Londres où l’attend un poste dans la finance ; Benedict reste à Bristol pour suivre son doctorat. Quant à Sylvie et Lucien, fidèles à leurs rêves, ils entament une vie plus bohème, faite d’art et d’aventure. À l’approche de la trentaine, leurs liens autrefois si forts se distendent. Le temps qui passe les éloigne les uns des autres, leurs routes divergent. Pourtant, leurs chemins vont à nouveau se croiser et faire revivre le souvenir de l’« été invincible » qui les a liés à jamais.
Lire la suite »

Bilan cinéma – Mai 2017

keep-calm-and-love-cinema-27

Le mois de mai a été relativement prolifique côté cinéma ! Les jours fériés ont aidé, ainsi que des réductions pour des abonnements VOD et l’accès gratuit à certaines chaines cinéma. Toujours est-il que, du côté des salles obscures que de mon salon, j’ai passé de bons moments devant de jolis films !

Et tous les genres y sont passés ! Du blockbuster américain au film fantastique plus indépendants, en passant par le cinéma français, les quelques films vus ont contenté mon envie de changement !Lire la suite »