La croisière Charnwood, de Robert Goddard

Depuis le temps qu’on me dit de lire Robert Goddard, j’ai enfin sauté le pas grâce à Leah Book Addict et à son club de lecture qui proposait ce livre pour le mois de juillet. Celui-ci étant déjà dans ma pile à lire, je ne pouvais passer à côté de cette occasion de l’en sortir !

L’histoire

Guy et Max, deux vétérans de la Première Guerre mondiale, quittent New York à bord du transatlantique Empress of Britain. Dans les luxueux salons de première classe, ils font la connaissance de la très anglaise Vita Charnwood et de sa nièce, Diana. Celle-ci est non seulement ravissante, mais également l’unique héritière du richissime financier international Fabian Charnwood. Les deux hommes entreprennent de la séduire afin de mettre la main sur une partie de sa fortune. Alors que leur opération semble sur le point de réussir, un meurtre vient soudain mettre un terme à tous leurs espoirs et les plonger dans une spirale infernale.

Lire la suite »

La guerre des trois Henri, tome 3 : La ville qui n’aimait pas son roi, de Jean d’Aillon

Après mon coup de cœur pour le deuxième tome La guerre des amoureuses (cliquez ici pour lire ma chronique), je n’ai pas pu m’empêcher d’enchainer avec la suite et fin de la trilogie, La ville qui n’aimait pas son roi, avec notre cher Henri IV en couverture !

L’histoire

Alors que la guerre continue de faire rage dans toute la France, une nouvelle inattendue ébranle le royaume : le prince de Condé est mort, empoisonné. Pour enquêter sur ce décès soudain, Olivier Hauteville doit se rendre à Paris avec Cassandre, sa jeune épouse protestante. La ville est à feu et à sang, déchirée par les affrontements qui opposent la Ligue, les hommes du roi et les huguenots. Surveillés par les ligueurs, Cassandre et son mari se cachent au milieu d’une troupe de comédiens, dans les ruines de l’hôtel de Bourgogne. Le temps leur est compté. Avec Nicolas Poulain, espion du roi, Olivier Hauteville prend tous les risques pour organiser une alliance entre Henri III et Henri de Navarre. Parviendront-ils à déjouer les pièges tendus par la Ligue et Mme de Montpensier, tout en assurant la sécurité de Navarre ?

Lire la suite »

Le bureau des affaires occultes, tome 1, d’Eric Fouassier

Ayant adoré la duologie des Francs Royaumes d’Eric Fouassier l’année dernière (cliquez ici pour lire ma chronique sur le premier tome), j’avais acquis à sa sortie audio son nouveau livre Le bureau des affaires occultes. J’ai profité d’une lecture commune avec les copines parisiennes pour le découvrir !

L’histoire

1830, dans un Paris fiévreux encore sous le choc des Journées révolutionnaires de juillet, le gouvernement de Louis-Philippe, nouveau roi des Français, tente de juguler une opposition divisée mais virulente. Le jeune inspecteur Valentin Verne est muté à la brigade de Sûreté, fondée quelques années plus tôt par le fameux Vidocq. Il doit élucider une série de morts étranges susceptible de déstabiliser le régime. Car la science qui progresse, mêlée à l’ésotérisme alors en vogue, inspire un nouveau type de criminalité. Féru de chimie et de médecine, cultivant un goût pour l’irrationnel, Valentin sait en décrypter les codes. Nommé à la tête du « bureau des affaires occultes », un service spécial chargé de traquer ces malfaiteurs modernes, il va donner la preuve de ses extraordinaires compétences.
Mais qui est vraiment ce policier solitaire, obsédé par la traque d’un criminel insaisissable connu sous le surnom du Vicaire ? Qui se cache derrière ce visage angélique où perce parfois une férocité déroutante ?

Lire la suite »