Les grandes oubliées : Pourquoi l’Histoire a effacé les femmes, de Titiou Lecoq

A force d’entendre des avis dithyrambiques sur ce titre (notamment de la part de Flo & Books), j’ai décidé de lire, enfin, Les Grandes oubliées de Titiou Lecoq, proposé au format audio sur NetGalley.

L’histoire

« On nous a appris que l’histoire avait un sens et que, concernant les femmes, elle allait d’un état de servitude totale vers une libération complète, comme si la marche vers l’égalité était un processus naturel. Ce n’est pas exact. On a travesti les faits. On a effacé celles qui avaient agi, celles qui, dans le passé, avaient gouverné, parlé, dirigé, créé.»
A la préhistoire, les femmes chassaient, au Moyen Âge, elles étaient bâtisseuses de cathédrales ou encore espionnes durant la guerre de Cent Ans ; au XIXe siècle, elles furent journalistes… À chaque époque, elles ont agi, dirigé, créé, gouverné mais une grande partie d’entre elles n’apparaissent pas dans les manuels d’histoire. Dans la lignée des travaux de Michelle Perrot, Titiou Lecoq passe au crible les découvertes les plus récentes. Elle analyse, décortique les mécanismes, s’insurge, s’arrête sur des vies oubliées pour les mettre en lumière. Sa patte mordante donne à cette lecture tout son sel. Les femmes ne se sont jamais tues. Ce livre leur redonne leur voix.

Lire la suite »

François Ier, de Max Gallo

Après ma visite de quelques châteaux de la Loire en avril dernier, et notamment du château de Chambord, j’ai développé un début d’obsession pour François Ier. J’ai donc profité de mon abonnement Audible pour me procurer sa biographie par Max Gallo, maître du genre, en audio, et m’y plonger.

L’histoire

Le 25 janvier 1515, François Ier est sacré roi de France à Reims. Dès le mois de septembre, à Marignan, il devient Roi-Chevalier, et n’a de cesse d’imposer son autorité face à ses puissants voisins, notamment Charles Quint, son éternel rival. Il voue une réelle passion aux arts, aussi bien la peinture que les lettres, et permet à la Renaissance italienne de s’épanouir dans son royaume. Protecteur de Léonard de Vinci, il commande des œuvres aux plus grands artistes. Roi bâtisseur, il agrandit le royaume tout en le parant de merveilles architecturales, comme Chambord ou Fontainebleau. Roi visionnaire, enfin, il repousse les frontières et construit les prémices de la centralisation. La France moderne est en passe de naître.

Lire la suite »

La carte postale, d’Anne Berest

J’avais entendu tellement de bons avis sur La Carte Postale, qui a notamment reçu le Prix Renaudot des lycéens, que je l’ai immédiatement sollicité quand il est apparu dans le catalogue NetGalley !

L’histoire

C’était en janvier 2003. Dans notre boîte aux lettres, au milieu des traditionnelles cartes de voeux, se trouvait une carte postale étrange. Elle n’était pas signée, l’auteur avait voulu rester anonyme. L’Opéra Garnier d’un côté, et de l’autre, les prénoms des grands-parents de ma mère, de sa tante et son oncle, morts à Auschwitz en 1942.
Vingt ans plus tard, j’ai décidé de savoir qui nous avait envoyé cette carte postale. J’ai mené l’enquête, avec l’aide de ma mère. En explorant toutes les hypothèses qui s’ouvraient à moi. Avec l’aide d’un détective privé, d’un criminologue, j’ai interrogé les habitants du village où ma famille a été arrêtée, j’ai remué ciel et terre. Et j’y suis arrivée.
Cette enquête m’a menée cent ans en arrière. J’ai retracé le destin romanesque des Rabinovitch, leur fuite de Russie, leur voyage en Lettonie puis en Palestine. Et enfin, leur arrivée à Paris, avec la guerre et son désastre. J’ai essayé de comprendre comment ma grand-mère Myriam fut la seule qui échappa à la déportation. Et éclaircir les mystères qui entouraient ses deux mariages. J’ai dû m’imprégner de l’histoire de mes ancêtres, comme je l’avais fait avec ma sœur Claire pour mon livre précédent, Gabriële. Ce livre est à la fois une enquête, le roman de mes ancêtres, et une quête initiatique sur la signification du mot « Juif » dans une vie laïque.

Lire la suite »

Devenir, de Michelle Obama

Il y a un an, je découvrais, au format audio, les mémoires de Barack Obama dans son ouvrage Une terre promise (cliquez ici pour lire ma chronique). A croire que la fin d’année est propice aux mémoires, cette année, j’ai eu envie de découvrir l’autobiographie de Michelle Obama, Devenir, toujours au format audio.

L’histoire

« Il y a encore tant de choses que j’ignore au sujet de l’Amérique, de la vie, et de ce que l’avenir nous réserve. Mais je sais qui je suis. Mon père, Fraser, m’a appris à travailler dur, à rire souvent et à tenir parole. Ma mère, Marian, à penser par moi-même et à faire entendre ma voix. Tous les deux ensemble, dans notre petit appartement du quartier du South Side de Chicago, ils m’ont aidée à saisir ce qui faisait la valeur de notre histoire, de mon histoire, et plus largement de l’histoire de notre pays. Même quand elle est loin d’être belle et parfaite. Même quand la réalité se rappelle à vous plus que vous ne l’auriez souhaité. Votre histoire vous appartient, et elle vous appartiendra toujours. À vous de vous en emparer. »

Lire la suite »

Les enquêtes de Lady Rose, tome 2 : Soupçons et préjugés, de M.C. Beaton

Non, je n’ai pas su résister à l’achat et à l’écoute du deuxième tome des Enquêtes de Lady Rose, dernière saga de M.C. Beaton, dont l’écoute du premier tome m’avait charmée (cliquez ici pour lire ma chronique).

L’histoire

Décidément insoumise, Lady Rose refuse de faire comme toutes les jeunes filles de son rang : elle ne se mariera pas ! Pire, elle veut quitter la maison pour gagner sa vie. My god ! Ses parents finissent par céder à ses extravagances, sachant que le détective Harry Cathcart la chaperonne. Mais la vie de femme indépendante n’est pas aussi excitante que Rose l’avait imaginé. Elle est même très morne… Lorsque – ô surprise – une vieille connaissance de la famille est assassinée, Harry demande le renfort de Lady Rose dont les relations dans la haute société lui seront précieuses. Le duo est prêt pour mener l’enquête. Des hôtels particuliers pleins de secrets au manoir de campagne où rôde le danger, ils remontent la piste du tueur… à leurs risques et périls ?

Lire la suite »