Les putes voilées n’iront jamais au Paradis !, de Chahdortt Djavann

 

J’avais repéré Les putes voilées n’iront jamais au Paradis ! lors de sa sortie en 2016, mais n’avais jamais franchi le pas de l’acheter ou l’emprunter. C’est (une nouvelle fois) grâce au Club de lectures féministes de la choupi Carnet Parisien que je me suis décidée à me procurer le roman et à le lire !

L’histoire

Ce roman vrai, puissant à couper le souffle, fait alterner le destin parallèle de deux amies séparées à l’âge de douze ans, et les témoignages d’outre-tombe de prostituées assassinées, pendues, lapidées en Iran. Les paroles de ces femmes, authentiques, poignantes, parfois crues et teintées d’humour noir, surprennent, choquent, bousculent préjugés et émotions, bouleversent.
Un voyage au bout de l’enfer des mollahs qui révèle le non-dit de la folie islamiste  – la haine de la chair, du corps féminin et du plaisir –, l’obsession mâle de la sexualité et la tartufferie de ceux qui célèbrent la mort en criant  : «  Allahou Akbar  !  »Lire la suite »