Villette, de Charlotte Brontë

Cette année, j’ai très envie de revenir à la littérature classique, et pas seulement française. C’est idiot, mais je suis toujours réticente à aller vers des romans classiques, car je sais qu’ils exigeront une concentration plus pointue et un temps de lecture plus important, que je ne suis pas toujours motivée à leur donner. Mais ma pile à lire foisonne de ce type d’ouvrages, et ils m’appellent de plus en plus fort, donc j’y retourne. Et j’ai commencé l’année avec Villette, un roman méconnu de Charlotte Brontë, que j’avais acheté il y a plus de trois ans, craquant totalement sur la couverture !

L’histoire

Après un désastre familial, Lucy Snowe se rend dans la cité de Villette. Elle part travailler dans un institut pour jeunes filles où elle est involontairement plongée dans l’aventure et les affaires de cœur.

Lire la suite »

Jane Eyre, de Charlotte Brontë

4100287761_393dda5654_o« Il y a bien longtemps que je ne me suis pas plongé dans un classique romantique du XVIIIème siècle » : c’est au moment de cette réflexion qu’est sortie la vidéo de Lemon June (cliquez ici pour la découvrir) sur Jane Eyre, et qu’une lecture commune s’est planifié sur Livraddict. Après avoir sorti ce roman (dont je possède une édition de 1971 toute jaunie à la délicieuse odeur de vieux papier digne des plus grands sniffages livresques) un nombre interminable de fois, je me suis motivée plus que jamais pour le lire, enfin ! Le moment était venu…

L’histoire
Jane Eyre est pauvre, orpheline, pas très jolie. Pourtant, grâce à sa seule force de caractère, et sans faillir à ses principes, elle parviendra à faire sa place dans la société rigide de l’Angleterre victorienne et à trouver l’amour… Une héroïne qui surmonte les épreuves sans perdre foi en son avenir, une intrigue où se succèdent mystères et coups de théâtre, une passion amoureuse qui défie tous les obstacles : le plaisir de lire Jane Eyre est toujours aussi vif. Comme elle, on veut croire que rien n’est écrit d’avance et que la vie réserve des bonheurs imprévus.Lire la suite »