La joueuse de go, de Shan Sa

Il y a plusieurs mois, ma copine Mademoiselle L Bouquine m’a prêté pleeeeiiin de livres de sa bibliothèque qu’elle avait vus dans ma wish list. Parmi eux se trouvait le fameux La joueuse de go, dont j’avais entendu énormément de bien. J’aime énormément les romans historiques retraçant l’Histoire de l’Asie (notamment de la Chine et du Japon), et j’étais curieuse de découvrir ce roman français traitant de l’invasion de la Mandchourie par les Japonais.

L’histoire
Depuis 1931, le dernier empereur de Chine règne sans pouvoir sur la Mandchourie occupée par l’armée japonaise. Alors que l’aristocratie tente d’oublier la guerre, une princesse de seize ans joue au go, place des Mille Vents. Sur le damier, elle bat tous ses prétendants. Mais elle ignore encore son adversaire de demain : un jeune officier japonais dévoué à l’utopie impérialiste. Ils s’affrontent, sans un geste, jusqu’au bout, tandis que la Chine vacille sous les coups de l’envahisseur. Lire la suite »

L’amie prodigieuse, tome 1, d’Elena Ferrante

En ce moment, du fait de la parution française du troisième tome de la saga, L’amie 9782070466122prodigieuse est partout ! J’ai donc eu très très trèèès envie de sortir le premier tome de ma pile à lire, sachant qu’il y patientait depuis un peu plus d’un an (ce qui est une bonne moyenne par rapport à d’autres livres, il faut le savoir !). Sachant qu’une lecture commune était organisée sur Livraddict, j’étais doublement heureuse de pouvoir le découvrir !

L’histoire
Naples, fin des années cinquante. Deux amies, Elena et Lila, vivent dans un quartier défavorisé de la ville, leurs familles sont pauvres et, bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l’école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier. En revanche, Elena est soutenue par son institutrice, qui pousse ses parents à l’envoyer au collège puis, plus tard, au lycée, comme les enfants des Carracci et des Sarratore, des familles plus aisées qui peuvent se le permettre.
Durant cette période, les deux jeunes filles se transforment physiquement et psychologiquement, s’entraident ou s’en prennent l’une à l’autre. Leurs chemins parfois se croisent et d’autres fois s’écartent, avec pour toile de fond une Naples sombre mais en ébullition, violente et dure. Des chemins qui les conduiront, après le passage par l’adolescence, à l’aube de l’âge adulte, non sans ruptures ni souffrances.Lire la suite »

L’Enchanteur, de René Barjavel

Il y a des livres que tout le monde autour de nous a lu, et qui continuent de trainer dans l-enchanteur-4218notre bibliothèque sans qu’on se sente de les lire. C’était mon cas avec L’Enchanteur de René Barjavel : il a été apprécié par beaucoup de personnes de mon entourage, je l’ai depuis au moins 15 ans, et ne l’ai toujours pas lu ! Alors quand le Book Club Livraddict a élu ce roman comme lecture commune du mois, j’étais joie d’avoir enfin un bon prétexte pour lire ce roman !

L’histoire
Qui ne connaît Merlin ? Il se joue du temps qui passe, reste jeune et beau, vif et moqueur, tendre, pour tout dire Enchanteur. Et Viviane, la seule femme qui ne l’ait pas jugé inaccessible, et l’aime ? Galaad, dit Lancelot du Lac? Guenièvre, son amour mais sa reine, la femme du roi Arthur ? Elween, sa mère, qui le conduit au Graal voilé ? Perceval et Bénie ? Les chevaliers de la Table Ronde ? Personne comme Barjavel, qui fait le récit de leurs amours, des exploits chevaleresques et des quêtes impossibles, à la frontière du rêve, de la légende et de l’Histoire. Dans une Bretagne mythique, il y a plus de mille ans, vivait un Enchanteur. Quand il quitta le royaume des hommes, il laissa un regret qui n’a jamais guéri. Le voici revenu.Lire la suite »

La Garçonnière, d’Hélène Grémillon

En ce moment, je vois le nom d’Hélène Grémillon partout ! Mais pas avec La Garçonnière, 63831452_13047840avec son autre roman : Le Confident. Donc forcément, quand ma sœur, en qui j’ai toute confiance pour les lectures, me tend le roman en me disant : « J’ai bien aimé, lis-le ! », et bien je prends ! Et je mets 5 mois pour lire le roman… certes… mais là n’est pas le débat ! Après avoir repoussé ma lecture à plusieurs reprises, je me suis enfin décidée à sortir ce roman… Et je n’ai pas été déçue de cet étonnant voyage !

L’histoire
Buenos Aires, 1987. Lisandra Puig est retrouvée morte défenestrée, au pied de son immeuble. La police aussitôt suspecte son mari, le docteur Vittorio Puig. Il est psychanalyste. Dans son cabinet s’allongent sur le divan bourreaux et victimes de la dictature argentine. Eva Maria est l’une d’entre elles. Persuadée de l’innocence de Vittorio, elle décide de mener l’enquête. Pour elle, c’est certain : le meurtrier se trouve parmi les patients. Mais lequel ? Et pourquoi ?Lire la suite »

Saison à Copenhague, de Karen Blixen

/saison-acc80-copenhague-karen-blixene me rappelle avoir acheté le tout petit (132 pages) Saison à Copenhague en 2009… C’était pendant une pause déjeuner lors de mon stage de Master 2 ! Mon petit budget étudiant ne me permettait pas d’acheter de livre neuf, dont les Folio à 2€ je n’hésitais jamais ! Et j’ai mis quasiment 6 ans à lire ce livre… Il a fallu attendre le Cold Winter Challenge pour que je m’y mette quand même ! Et ma foi, ce fut court, et heureusement…

L’histoire
À Copenhague, la saison mondaine commence au Nouvel An pour s’achever en avril. Pendant ces quelques mois, ce ne sont que réceptions et bals où les jeunes gens dansent et rient. Mais pour Ib Angel, éperdument amoureux de sa cousine, la ravissante Adélaïde, ce n’est que souffrance et désespoir…Lire la suite »