Betty, de Tiffany McDaniel

Betty est un roman qui a énormément fait parler de lui l’année dernière. Il a été nommé pour plusieurs prix, et a reçu celui du Prix Roman Fnac. Coup de coeur de ma libraire, et de nombreux lecteurs, je n’ai pas pu passer à côté en le voyant à la médiathèque.

L’histoire

“Ce livre est à la fois une danse, un chant et un éclat de lune, mais par-dessus tout, l’histoire qu’il raconte est, et restera à jamais, celle de la Petite Indienne.” La Petite Indienne, c’est Betty. Née en 1954 dans une baignoire, Betty Carpenter est la sixième de huit enfants. Sa famille vit en marge de la bonne société car, si sa mère est blanche, son père est cherokee. Lorsque les Carpenter s’installent dans la petite ville de Breathed, après des années d’errance, le paysage luxuriant de l’Ohio semble leur apporter la paix. Avec ses frères et soeurs, Betty grandit bercée par la magie immémoriale des histoires de son père. Mais les plus noirs secrets de la famille se dévoilent peu à peu. Pour affronter le monde des adultes, Betty puise son courage dans l’écriture : elle confie alors sa douleur à des pages qu’elle enfouit sous terre au fil des années. Pour qu’un jour, toutes ces histoires n’en forment plus qu’une, qu’elle pourra enfin révéler au grand jour.

Lire la suite »

Mon désir le plus ardent, de Pete Fromm

Il y a bien longtemps que lire un roman de Pete Fromm me tente, et pourtant jusqu’à récemment, je n’avais pas osé sauter le pas. Peur de la plume de l’auteur et de la particularité de la littérature américaine, probablement… Il  a fallu que le club des dissidentes le sélectionne comme lecture du mois pour que je me décide enfin à en tourner la première page !

L’histoire

Maddy s’était juré de ne jamais sortir avec un garçon du même âge qu’elle, encore moins avec un guide de rivière. Mais voilà Dalt, et il est parfait. À vingt ans, Maddy et Dalt s’embarquent dans une histoire d’amour qui durera toute leur vie. Mariés sur les berges de la Buffalo Fork, dans le Wyoming, devenus tous deux guides de pêche, ils vivent leur passion à cent à l’heure et fondent leur entreprise de rafting dans l’Oregon. Mais lorsque Maddy, frappée de vertiges, apprend qu’elle est enceinte et se voit en même temps diagnostiquer une sclérose en plaques, le couple se rend compte que l’aventure ne fait que commencer.Lire la suite »

Landfall, d’Ellen Urbani

91019c4a3d7168993b0f3d2f7e147590Il y a un an et demi, au moment de sa sortie, Landfall m’avait tapé dans l’oeil. Mais vu que j’achète rarement des romans en grand format, je n’avais pas craqué, même si sa sélection pour le Prix littéraire des chroniqueurs web 2016 m’avait encore davantage tenté. C’est donc logiquement et naturellement que je l’ai emprunté à la médiathèque, quand j’ai vu qu’il m’attendait tranquillement sur une étagère…

L’histoire
Un matin de septembre 2005, Rose, à peine âgée de dix-huit ans, s’apprête à rejoindre La Nouvelle-Orléans avec sa mère. Les deux femmes vont porter secours aux sinistrés de l’ouragan Katrina. Mais sur la route, leur voiture quitte la chaussée et percute une jeune fille. Cette inconnue, morte dans l’accident, seule et sans le moindre papier d’identité, ne tarde pas à obséder la rescapée. D’autant que dans sa poche on retrouve une page d’annuaire avec les coordonnées de la famille de Rose. Celle-ci n’a alors d’autre choix que de retracer pas à pas le parcours de la victime, à travers une ville en ruine après le passage de l’ouragan.Lire la suite »

Fin de mission, de Phil Klay

Quand mon beau-frère m’a prêté Fin de mission au mois de novembre 2015 (oui, j’ai pris couv riviremon temps), je n’étais pas intriguée plus que ça par ce livre. A vrai dire, avant ce livre, je n’avais jamais lu de récit de guerre. Et je pensais que ça ne me plairait pas énormément en fait… La guerre, les morts, la fin, la dépression, les conditions de vie, je pensais que ce serait un livre anxiogène. Et au final, j’ai découvert une multitude de nouvelles avec beaucoup d’humour, de cynisme et de recul.

L’histoire
Un soldat en Irak doit abattre des chiens qui se nourrissent de cadavres, puis, quelques mois après, reprendre place sur son canapé dans une banlieue résidentielle où femme et labrador l’attendent. Un marine affecté aux “Affaires mortuaires” identifie, transporte et inhume des combattants indistinctement Irakiens et Américains. Pendant ce temps, un jeune officier se voit assigner la tâche absurde d’améliorer la vie des civils en leur apprenant à jouer au base-ball.

Dans Fin de mission, Phil Klay emmène le lecteur sur les lignes de front de l’Irak et de l’Afghanistan. Il cherche à comprendre ce qui s’est passé là-bas, mais aussi, surtout, comment vivent ceux qui sont rentrés. Entre brutalité et foi, culpabilité et peur, impuissance et besoin de survie, les vétérans cherchent un sens à donner au chaos auquel ils ont réchappé.Lire la suite »