Le secret de l’inventeur, tome 3 : Le pari du traître, d’Andrea Cremer

Cette année, mon objectif est de terminer des sagas. Le secret de l’inventeur est une série que j’ai commencée en… 2015. Oui oui… Il était donc plus que temps de la terminer !

L’histoire

Imaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique…
Enfant de la Résistance, Charlotte, seize ans, ne rêve que d’une chose : prendre part au combat, comme ses parents avant elle, et mettre fin à la domination implacable de l’Empire. Pourtant, quand sonne enfin l’heure pour elle de faire ses preuves et de rejoindre sa mère dans la lutte, son monde bascule… et emporte avec lui toutes ses certitudes. Car les rebelles, qui n’hésitent pas à sacrifier des vies au nom de la cause, semblent attendre le même dévouement de la part de leurs nouvelles recrues. Or le prix à payer est décidément trop lourd pour Charlotte. Mise au pied du mur, elle choisit de protéger ceux qu’elle aime et prend la fuite.
Traître à son pays, ennemie de l’Empire, la jeune insoumise se lance alors dans une course folle pour échapper à ses adversaires, suivie de Jack, pour qui ses sentiments sont toujours aussi troubles. Pourtant, Charlotte ne peut se résoudre à abandonner complètement la rébellion. D’autant que les indices s’accumulent : une taupe se cache au cœur de l’organisation, la jeune fille en est certaine. Épaulée par Grave, Linnet, l’indéchiffrable capitaine Sang d’Acier et les mystérieux Lord et Lady Ott, Charlotte est bien décidée à démasquer l’espion… Mais comment sauver la Résistance du désastre quand on se trouve soi-même au cœur de la tourmente ?Lire la suite »

The Curse, tome 2 : The Crime, de Marie Rutkoski

Trois ans : c’est le temps qu’il m’aura fallu pour me plonger dans la suite de la série The Curse. Non pas que la série ne mérite pas que je m’y intéresse, mais j’ai tellement de sagas en cours et de livres qui me tentent, que je n’ai pas pris le temps de m’y pencher auparavant. Mais cette année, j’ai envie d’avancer dans mes séries, et j’ai donc emprunté ce livre à la médiathèque.

L’histoire

Fille du général le plus titré de l’Empire, Kestrel a eu la faiblesse, alors qu’elle réprouve l’esclavage, d’acheter dans une vente aux enchères un jeune homme du nom d’Arin. Pire encore, elle a eu la bêtise de lui permettre de devenir son ami… et de laisser la ville entière s’en émouvoir. Elle n’a compris qu’au dernier moment son erreur, en découvrant l’impensable : espion aux ordres de son peuple oppressé, les Herranis, le jeune homme était là depuis le début pour la trahir, pour renverser le pouvoir.
À présent, tout a changé. Kestrel a été contrainte de lutter pour sa survie. Elle a vu ses amis tomber autour d’elle et a dû supporter la douleur de la trahison d’Arin – elle dont l’éducation entière lui souffle de tout faire pour se venger. Mais, quand il a fallu choisir son camp, elle a préféré, à son tour, l’impensable : sacrifier son bonheur pour celui des Herranis, céder à un terrible chantage qui la force à tourner le dos à Arin une bonne fois pour toutes. Elle est désormais la fiancée du fils de l’Empereur. S’ouvre, à la cour, un terrible jeu d’échec où Kestrel doit mentir à tout le monde, depuis le monarque – un homme sans pitié qui se délecte de la souffrance d’autrui – jusqu’à Arin lui-même, en passant par la masse des courtisans qui n’espèrent que sa chute.
Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ?Lire la suite »

The Generations, tome 1 : Alive, de Scott Sigler

Ce roman n’est pas une nouveauté, il est sorti il y a quasiment deux ans… et donc ça fait deux ans que j’ai envie de le lire ! Je l’ai acheté d’occasion en juillet 2016, et l’ai mis dans mon challenge ABC pour le sortir de ma pile à lire. J’avais entendu énormément de bien de ce premier tome, qui me paraissait très intrigant. J’ai donc profité d’un bon week-end pluvieux d’automne pour m’y plonger !

L’histoire
Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage.
La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?Lire la suite »

The Curse, tome 1, de Marie Rutkoski

J’achète rarement des nouveautés, même si je dois avouer que depuis l’acquisition de ma couv39046248liseuse elles sont plus accessibles et donc je me laisse bien plus facilement tenter. La saga The Curse ne m’attirait pas plus que ça, mais après avoir vu que Bea du blog L’ancre littéraire d’une blondinette l’avait adoré, je l’ai acheté, faible mouton que je suis… Et j’ai profité d’une lecture commune organisée sur Livraddict (dans le cadre du challenge Lire ensemble) pour le lire !

L’histoire
Fille du plus célèbre général d’un empire conquérant, Kestrel n’a que deux choix devant elle : s’enrôler dans l’armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n’est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la  » malédiction du vainqueur  » : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l’objet de sa convoitise.
Elle ignore encore qu’elle est loin, bien loin, d’avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l’esclave, Arin, et comprend qu’il n’est pas qui il paraît… Mais ce qu’elle soupçonne n’est qu’une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage. Lire la suite »

The Book of Ivy, tome 1, d’Amy Engel

En ce moment, je suis dans une période « Je vide ma PAL à grands coups de lectures the-book-of-ivy,-tome-1---the-book-of-ivy-581703-250-400communes » ! En zieutant les piles à lire des copinautes, et notamment celle de Mandy du blog Ma vision du livre, je me suis rendue compte que nous avions un roman en commun : le premier tome de la duologie The Book of Ivy ! Un roman que j’ai acheté il y a presque un an, qui traîne dans ma PAL par manque de temps de lecture car j’ai très très très envie de le lire depuis que je l’ai acheté ! Nous avons donc décidé de le lire toutes les deux !

L’histoire
Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.
J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.
Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.Lire la suite »