Vivre ensemble, d’Emilie Frèche

S’il y a bien un roman que je souhaitais absolument lire pour cette rentrée littéraire, c’était le nouveau bébé d’Emilie Frèche, auteure que j’ai découvert en 2015 et que je suis avec attention depuis. Quand j’ai vu qu’il était proposé sur NetGalley, le clic sur solliciter a été automatique !

L’histoire

« La première fois qu’ils se sont vus tous les quatre, le fils de Pierre n’a pas supporté un mot du fils de Déborah, ou peut-être était-ce juste un rire, et, pris d’une rage folle, il s’est mis à hurler qu’il les détestait, que de toute façon elle ne serait jamais à son goût et Léo jamais son frère, puis il a attrapé un couteau de boucher aimanté à la crédence derrière lui et, le brandissant à leur visage, il a menacé de les tuer – cela faisait une heure à peine qu’il les connaissait. » Tout le monde ne parle que du vivre-ensemble mais, au fond, qui sait vraiment de quoi il retourne, sinon les familles recomposées ? Vivre ensemble, c’est se disputer un territoire.Lire la suite »

Je vous sauverai tous, d’Emilie Frèche

L’auteure Emilie Frèche tient une place à part dans mon petit cœur de lectrice. C’est la 004568694première auteure que j’ai rencontré, lors d’une séance de dédicaces intimiste organisée par la librairie à côté de mon travail, et avec qui j’ai pu discuter. Donc quand j’ai vu que son nouveau roman traitait de l’embrigadement, sous un traitement jeunesse, j’ai foncé, et je l’ai acheté… avant de le recevoir en partenariat avec NetGalley ! Et je ne l’ai pas laissé traîner longtemps dans ma pile à lire…!

L’histoire
Désemparée par le départ de sa fille de 17 ans en Syrie, embrigadée par Daesh et dont elle est sans nouvelles, Laurence commence un journal. Elle y transcrit son incompréhension et sa tristesse. La mère interpelle sa fille et lui raconte son combat contre le radicalisme. Son journal fait écho à celui qu’a tenu Eléa un an auparavant, dans lequel se dévoile son endoctrinement progressif.Lire la suite »