Les Demoiselles, d’Anne-Gaëlle Huon

Après avoir découvert Anne-Gaëlle Huon avec son dernier roman Ce que les étoiles doivent à la nuit (cliquez ici pour lire ma chronique), j’ai eu envie d’enchainer quasiment immédiatement avec son « tome compagnon » Les Demoiselles, qui avait rencontré un joli succès au moment de sa sortie.

L’histoire

J’avais quinze ans quand j’ai pris la route ce matin-là, et une seule idée en tête : rejoindre le Pays Basque, devenir couseuse d’espadrilles, et échapper à mon destin. Jusqu’à ce que je rencontre les Demoiselles. Des femmes fantasques et mystérieuses vivant au milieu des livres, des jarretières et des coupes de champagne. Qui étaient-elles ? Quel secret cachaient-elles ? Libres et incandescentes, accompagnées d’un majordome plus grand qu’une cathédrale, d’un chauffeur louche et d’un perroquet grivois, les Demoiselles n’auraient jamais dû croiser ma route. Pourtant, ces femmes ont changé ma vie.

Lire la suite »