Les miracles de l’Ourcq, de Véronique Pierron

La couverture du roman Les miracles de l’Ourcq, aperçue chez ma libraire, m’a tapé dans l’oeil. Et quelle belle surprise de voir que ce roman se déroulait près de là où je vis, en Seine-et-Marne. J’ai tenté ma chance sur NetGalley, et ai eu le bonheur de voir ma sollicitation acceptée par l’éditeur.

L’histoire

Sur les bords du canal de l’Ourcq à Paris, toute une population en marge a construit des villages avec des maisons de fortune en carton recouvertes de bâches en plastique. On y rencontre le Vieux, qui, après un naufrage personnel, s’adonne dans sa petite caravane à sa passion du tricot ; Sandra, atteinte du syndrome de Gilles de La Tourette ; Bella, qui est voyante, ou encore Noury le musicien. Il y a aussi Juno, le Brésilien poète illettré, fou amoureux d’une écrivaine infirme au succès grandissant. Cette population de cabossés aurait bien besoin d’un coup de pouce du destin. Jusqu’au jour où surgissent les miracles de l’Ourcq…Lire la suite »