Les refuges, de Jérôme Loubry

Je suis tombée sur Les Refuges lors d’un passage furtif en médiathèque. Il était là, brillant, seul, prêt à me laisser l’accueillir dans mes mains de lectrice passionnée… Et je ne lui ai pas résisté ! Je l’avais vu passer partout, et surtout, je n’avais vu que de très bons avis sur ce roman. Il me fallait me faire ma propre opinion !

L’histoire

Installée en Normandie depuis peu, Sandrine est priée d’aller vider la maison de sa grand-mère, une originale qui vivait seule sur une île minuscule, pas très loin de la côte.
Lorsqu’elle débarque sur cette île grise et froide, Sandrine découvre une poignée d’habitants âgés organisés en quasi autarcie. Tous décrivent sa grand-mère comme une personne charmante, loin de l’image que Sandrine en a.
Pourtant, l’atmosphère est étrange ici. En quelques heures, Sandrine se rend compte que les habitants cachent un secret. Quelque chose ou quelqu’un les terrifie. Mais alors pourquoi aucun d’entre eux ne quitte-t-il jamais l’île ?
Qu’est-il arrivé aux enfants du camp de vacances précipitamment fermé en 1949 ?
Qui était vraiment sa grand-mère ?
Sandrine sera retrouvée quelques jours plus tard, errant sur une plage du continent, ses vêtements couverts d’un sang qui n’est pas le sien…Lire la suite »