Révolution, tome 2 : Les Désordres, d’Hilary Mantel

Malgré mon avis très mitigé sur le premier tome (cliquez ici pour lire ma chronique), j’ai tout de même voulu continuer et terminer la duologie Révolution d’Hilary Mantel. Et j’ai également réitéré avec la version audio !

L’histoire

1791. La Révolution a fait voler en éclats la société française. Tout a changé : le régime, les lois, le système éducatif… Mais la situation politique du pays reste profondément instable. À Paris et en province, les luttes de pouvoir, les conspirations, l’intransigeance des nouveaux élus, la menace d’une guerre qui anéantirait une France déjà exsangue instaurent un climat délétère. Après avoir œuvré pour la Révolution et occupé le devant de la scène, Danton et Camille Desmoulins voient Robespierre se radicaliser, et ériger la terreur en système. Peuvent-ils encore stopper leur ami ? Rien n’est moins sûr puisque Danton se retrouve mêlé à des affaires de corruption et que Desmoulins a été vu en train de pleurer devant ses amis condamnés et emmenés à la guillotine… Inéluctablement, les révolutionnaires vont devenir les victimes de la terrifiante machine qu’ils ont eux-mêmes créée.

Lire la suite »

Révolution, tome 1 : L’idéal, d’Hilary Mantel

Il vous arrive de gérer bizarrement vos livres ? L’écoute de L’idéal, premier tome de la duologie Révolution d’Hilary Mantel, montre bien que moi, oui, je suis parfois étrange. J’avais acheté ce roman en poche au moment de sa sortie, avant de le revendre sans l’avoir lu, et de me le procurer au format audio. Normal ! Pour ma défense, j’avais envie de tenter le format audio pour cette lecture qui me tentait énormément, mais je me méfiais de la plume d’Hilary Mantel assez riche en longueurs, comme j’avais pu l’expérimenter lors de ma lecture du premier tome du Conseiller (cliquez ici pour lire ma chronique).

L’histoire

Trois jeunes avocats ambitieux sont venus à Paris dans l'intention d'y faire carrière. Criblé de dettes, Jacques Danton rêve de gloire et de fortune. Malgré sa disgrâce physique, il dégage un puissant magnétisme érotique. Maximilien de Robespierre est un jeune homme brillant, frêle et appliqué, que la violence effraie. Sensible et épris de liberté, il souhaite ardemment changer le système inégalitaire de la France. Camille Desmoulins est un pamphlétaire de génie. Fantasque et charmeur, il est obsédé par une femme mais fiancé à une autre, sa fille.
Ces trois amis vont bientôt se retrouver au cœur de la Révolution. Après avoir goûté l'ivresse du pouvoir, que restera-t-il de leurs idéaux ? Et de leur amitié ?

Lire la suite »

Révolution, de C.J. Sansom

Après plus d’un mois sans grande envie de lire, j’ai enfin terminé un roman ! Et pas n’importe lequel : un roman de 1100 pages sur la révolte paysanne anglaise en pleine période Tudor, rien que ça ! Pour la passionnée d’Histoire que je suis, en particulier de la période Tudor, je ne pouvais pas passer à côté de Révolution, même si son épaisseur m’effrayait. Privée de musées et de châteaux, j’ai voulu m’y plonger pour retrouver cette flamme historique qui fait vibrer mon coeur de lectrice !

L’histoire

Angleterre, été 1549. Deux ans après la mort d’Henry VIII, l’Angleterre glisse lentement mais sûrement dans le chaos. Le souverain en titre, Edward VI a 11 ans et c’est son oncle, Edward Seymour, le duc de Somerset, qui lui sert de régent. Le peuple n’apprécie pas l’influence grandissante des protestants et la guerre contre l’Écosse est un désastre. Quant à la situation économique, elle est catastrophique : l’inflation ne fait que croître et parmi les paysans, la révolte gronde.
Depuis la mort du vieux roi, Matthew Shardlake travaille comme avocat au service de la plus jeune fille d’Henry VIII, Lady Elizabeth. Le meurtre de Edith Boleyn, femme de John Boleyn, un proche de Lady Elizabeth, pousse Shardlake et son assistant Nicholas Overton à se rendre à Norwich où ils retrouvent l’ancien assistant de Shardlake, Jack Barak. Ils ont à peine le temps de commencer leur enquête qu’une violente révolte paysanne éclate dans la région. Sous la houlette d’un certain Robert Kett, plus de mille paysans battent la campagne, expropriant les propriétaires et les nobles, avant d’installer un grand campement à l’extérieur de Norwich. Tandis qu’à Londres le gouvernement prépare la contre-attaque et s’apprête à réprimer la révolte, Shardlake découvre que le meurtre d’Edith pourrait bien avoir un lien avec tous ces troubles politiques…

Lire la suite »