Judy, de Rupert Goold

0256170Les légendes hollywoodiennes me passionnent. Voilà, c’est avoué. Et oui, le dimanche après-midi, je suis bloquée devant OCS à regarder des reportages sur les légendes d’Hollywood (dont je n’ai jamais vu les films, voire que je ne connais pas du tout) ! Donc un film sur Judy Garland, en salle de cinéma, qui a permis à Renée Zellweger de renouer avec le succès et la critique, et de gagner l’Oscar de la meilleure actrice il y a quelques semaines, c’était un must see ! Avant le confinement, j’ai donc profité d’une salle de cinéma vide pour satisfaire mon envie de voir ce film !

L’histoire
Hiver 1968. La légendaire Judy Garland débarque à Londres pour se produire à guichets fermés au Talk of the Town. Cela fait trente ans déjà qu’elle est devenue une star planétaire grâce au Magicien d’Oz. Judy a débuté son travail d’artiste à l’âge de deux ans, cela fait maintenant plus de quatre décennies qu’elle chante pour gagner sa vie. Elle est épuisée. Alors qu’elle se prépare pour le spectacle, qu’elle se bat avec son agent, charme les musiciens et évoque ses souvenirs entre amis ; sa vivacité et sa générosité séduisent son entourage. Hantée par une enfance sacrifiée pour Hollywood, elle aspire à rentrer chez elle et à consacrer du temps à ses enfants. Aura-t-elle seulement la force d’aller de l’avant ?Lire la suite »