Vivantes, de Marie-Haude Mériguet

Il y a deux ans, j’ai découvert la plume de Marie-Haude Mériguet grâce à son roman Je vous en prie silence, que j’avais bien apprécié (cliquez ici pour lire ma chronique). Quand elle m’a proposé de recevoir son nouveau livre, j’ai accepté avec plaisir, et ai profité d’un week-end pour m’y plonger !

L’histoire

En 1996, Nicolette est envoyée en Italie pour s’occuper des deux garçons d’une famille franco-italienne. Pour l’étudiante avide de voyage et d’émancipation, cette immersion dans les paysages grandioses des Dolomites est le début de l’aventure. Là-bas, elle rencontre Faustine, une jeune fille aussi solaire que brillante, aussi belle que mystérieuse. Leur entente est évidente. Leur amitié, immédiate. Ensemble elles traversent un concentré de vie absolu, où la liberté s’impatiente, où les extrêmes se côtoient. Il reste pourtant cette part insaisissable, chez Faustine comme dans tout ce que cet été offre à Nicolette. Un secret après l’autre, Nicolette trouve les réponses qui vont changer le cours de sa vie. 

Lire la suite »