Ten Tiny Breaths, tome 3 : Saisir, de K. A. Tucker

Cette année, j’essaie tant bien que mal de terminer mes sagas en cours. J’en ai plus d’une soixantaine, il est donc temps de faire le ménage dans tout ça, sachant qu’en plus je possède beaucoup de derniers tomes dans ma pile à lire. La saga Ten Tiny Breaths est l’une des seules sagas de romance que j’ai en cours, et il me tardait de pouvoir la terminer. Je me suis donc décidée à le sortir de ma pile à lire il y a peu, accompagnée du chaton Sorbet Kiwi pour une lecture commune !

L’histoire

Être propriétaire d’un club de danseuses n’est pas le rêve auquel aspirent la plupart des hommes. De longues heures de travail, des employés affligés d’un tas de problèmes, la police constamment sur les talons, etc. Cain en vient à reconsidérer sa mission tacite de sauver les femmes qui sont à son service. Jusqu’à ce que Charlie passe la porte de son établissement et que les choses se compliquent. Cain n’a habituellement pas de mal à éviter les aventures «extra-professionnelles», mais, devant Charlie, il a peine à se maîtriser.
Charlie a besoin d’argent pour disparaître le plus rapidement possible. Et, bien que les autres danseuses tournent autour du patron sexy et mystérieux, Cain ne l’intéresse pas. Après tout, elle ne peut se permettre de se laisser distraire par des histoires d’amour. Malheureusement, Charlie se rend bientôt compte qu’elle éprouve des sentiments pour Cain, et qu’ils pourraient être réciproques. Mais perdre cet homme, lorsqu’il découvrira dans quoi elle trempe, sera plus douloureux que toute autre sentence qui pourrait lui être imposée…Lire la suite »

Publicités

Conte de Timba – Chat céleste messager d’amour et de bonne humeur, de Sheila Jeffries

Il y deux ans, j’ai eu le bonheur de découvrir Sheila Jeffries avec son personnage de Salomon le chat, à travers un roman que j’avais adoré (cliquez ici pour lire ma chronique) ! Quand j’ai vu que la « suite-sans-en-être-une » sortait, et que ma copine Ludivine du blog Lectures du chat-pitre, en avait déjà fait l’acquisition, la lecture commune de ce roman s’est rapidement imposée !

L’histoire

Seul et affamé, Timba est encore un chaton quand Leroy le recueille. Et il se prend tout de suite d’affection pour ce ptit garçon triste. Mais aussi pour Angie, son professeur. Tous les deux vont tisser un lien spécial : Angie va tout faire pour que le chat noir aux grands yeux verts retrouve Vati, son frère, abandonné lui aussi et auquel il avait pourtant promis de rester à jamais unis contre le monde… Les deux chatons trouveront-ils le chemin qui les mènera l’un à l’autre ? Sauront-ils user du pouvoir qui leur est donné de guérir la vie des gens qu’ils aiment ?Lire la suite »

C’est lundi, que lisez-vous ? #126

banniere

Et oui, c’est lundi ! C’est donc parti pour le rendez-vous hebdomadaire du C’est lundi, que lisez-vous ? 

Pour rappeler le principe de ce rendez-vous hebdomadaire, qui est très simple, il suffit de répondre à 3 questions :
– qu’ai-je lu la semaine passée ?
– que suis-je en train de lire ?
– que vais-je lire ensuite ?

Ce joli rendez-vous hebdomadaire est géré depuis le blog de Galleane !
Lire la suite »

Le choix d’une mère, de Sinéad Moriarty

La collection Littérature de la maison Milady est une collection que j’affectionne beaucoup. Elle publie des romans contemporains emplis d’émotions et aux histoires fortes, qui font toujours mouche ! Quand j’ai vu que Le choix d’une mère était proposé sur NetGalley, j’ai évidemment foncé dessus, et me suis plongée dedans avec une envie d’émotions !

L’histoire

Après un divorce pénible qui a abouti à l’éclatement de sa famille, Kate remonte peu à peu la pente. Mais lorsque l’on diagnostique un cancer à Jess, sa fille de douze ans, c’est, pour elle, l’épreuve ultime. Entre son fils de dix-huit ans qui nourrit un ressentiment profond pour son père, son fils de sept ans désorienté et son ex-mari démissionnaire, Kate ignore comment gérer la situation. À présent, elle doit aussi apprendre à oublier ses propres peurs et son chagrin, et penser avant tout à ses enfants et, tout particulièrement, à Jess. Et si se préoccuper de leur bien-être à tous signifiait commettre l’impensable ?Lire la suite »