Féminismes et pop culture, de Jennifer Padjemi

De temps en temps, j’apprécie de lire des essais, particulièrement des essais féministes, combat qui me touche particulièrement. Quand j’ai vu passer Féminismes et pop culture, j’ai immédiatement été attirée par la couverture, et intriguée par sa publication chez Stock, maison d’édition qui en publie, il me semble, assez peu. J’ai donc foncé le solliciter sur NetGalley, et me suis plongée dans sa lecture avec beaucoup de curiosité !

L’histoire

Le féminisme se porte-t-il sur un t-shirt ?
Kim Kardashian est-elle un objet sexuel ou une femme puissante ?
La série Grey’s anatomy peut-elle changer la vie des femmes ?
Dans un essai à la première personne documenté, passionné et engagé, Jennifer Padjemi, journaliste spécialiste
questions de société, explore l’alliance, pour le meilleur et pour le pire, du féminisme et de la pop culture. En reprenant le fil des mouvements féministes modernes, de l’émergence d’un féminisme intersectionnel au mouvement « body positive » en passant par Me too et en se basant sur son expérience de femme noire, elle décortique le rapport que nous entretenons avec les objets culturels les plus populaires. Biberonnée aux clips vidéo, chansons grand public et maintenant aux séries TV, notre consommation de divertissement façonne, accompagne, et parfois challenge notre vision du monde. En utilisant la pop culture comme un miroir de notre société mondialisée, l’auteure questionne à travers elle le féminisme, le genre, la sexualité, l’intersectionnalité.
Jennifer Padjemi interroge les liens d’interdépendance entre consommation de masse et idéologie progressiste, et jette un regard joyeux et lucide sur nos divertissements, sans concession au patriarcat.

Lire la suite »

Reines de sang, de Philippa Gregory

Si vous me connaissez un peu, vous savez que j’ai une passion pour l’Histoire. Cette passion a commencé avec la période des Tudors, dont les femmes sont mises en scène dans les romans de Philippa Gregory, une référence du roman historique. Quand ma copine Alix m’a proposé une lecture commune sur Reines de sang, que j’avais emprunté à la médiathèque, j’ai sauté sur l’occasion; cela faisait bien trop d’année que je n’avais pas lu un roman de Philippa Gregory sur les Tudors !

L’histoire

Jane, Catherine et Mary Grey sont trois sœurs qui ne souhaitent rien d’autre que profiter des beautés de ce monde, de leur jeunesse, et de trouver l’amour. Mais leur héritage royal font d’elles des cibles aux yeux de leurs cousines : Marie et Élisabeth qui se partageront successivement la couronne d’Angleterre et redoutent plus que tout de la perdre. Chacune d’entre elles est cependant déterminée à prendre les rênes de leur propre destin pour être la dernière Tudor même si cela signifie risquer sa vie et vivre ses derniers instants à la Tour de Londres. Dans ce jeu de pouvoir, qui sera la dernière Tudor ?

Lire la suite »

Au service secret de Marie-Antoinette, tome 5 : La Reine se confine !, de Frédéric Lenormand

Je m’étais ruée en librairie le jour de la sortie pour me procurer le nouveau tome de cette série de cosy mystery / comédie policière historique, que j’affectionne tant. Cette série a su gagner mon coeur au fil des tomes, et je sais que je ne m’en lasserai pas ! J’ai donc profité d’une petite lecture commune organisée sur Instagram pour le lire !

L’histoire

Ciel ! La reine Marie-Antoinette a attrapé la rougeole. Confinement obligatoire pour sa Majesté ! Pourtant, plus que jamais, elle doit veiller aux intérêts du royaume. De l’intervention de son duo de détectives improvisés, Rose et Léonard, dépend le sort de la guerre d’indépendance américaine. Rien de moins ! Yes, she can !

La grande organisatrice : Distanciation royale obligatoire : Marie-Antoinette, atteinte de rougeole, se tient éloignée de son mari Louis XVI. Qui, de toute façon, ne lui est jamais de grande utilité pour conduire le royaume !
Détective amateur n°1 : La modiste Rose Bertin habille les plus grandes dames du royaume. Mais, lorsque la reine lui confie la mission d’enquêter sur un meurtre, Rose se révèle intransigeante. Grandes dames ou petites gens, il faut punir les criminels.
Détective amateur n°2 : Léonard Autier, coiffeur malhabile et drôle malgré lui, a un flair hors du commun pour sentir les mauvais coups. Mais aura-t-il le courage de sortir du pétrin son ami accusé de meurtre ?

Lire la suite »

The Father, de Florian Zeller

Enfin, les cinémas sont de nouveau ouverts ! Même si le cinéma de ma ville est en travaux jusqu’à la fin de l’année, cela ne m’a pas empêché d’aller en salle. Ai-je pose une demi-journée uniquement pour ça ? Oui, je l’avoue ! J’ai pu aller voir deux films, dont The Father, dont les nombreux avis positifs entendus au moment des Oscars m’ont convaincue. C’est donc ce film qui a signé mon retour en salle !

L’histoire
The Father raconte la trajectoire intérieure d’un homme de 81 ans, Anthony, dont la réalité se brise peu à peu sous nos yeux. Mais c’est aussi l’histoire d’Anne, sa fille, qui tente de l’accompagner dans un labyrinthe de questions sans réponses.

Lire la suite »