La formule de Dieu, de José Rodrigues dos Santos

Il y a fort fort longtemps, dans une époque lointaine, très lointaine, où les rassemblements entre amis étaient autorisés, une amie lectrice m’a prêté La formule de Dieu, qu’elle avait adoré. Connaissant mon amour pour la série Robert Langdon de Dan Brown, elle était persuadée que ce roman me plairait. Bien longtemps après ce prêt, je me suis enfin décidée à me lancer dans cette lecture !

L’histoire

Printemps 1951, deux espions de la CIA épient une rencontre de la plus haute importance entre David Ben Gourion, « premier » Premier Ministre de l’État d’Israël, et Albert Einstein. L’objet de leur discussion : l’obtention de l’arme nucléaire par le jeune état juif et l’existence de Dieu.
Cinquante ans plus tard, Tomas Noronha, expert en cryptologie, est appelé au Caire par une mystérieuse jeune femme. Sa mission : déchiffrer un cryptogramme caché dans un document détenu par le gouvernement de Téhéran. Un manuscrit écrit de la main d’Albert Einstein dont le contenu pourrait bousculer l’ordre mondial.
Tomas Noronha devient alors un agent double censé collaborer avec les Iraniens pour informer l’Occident. Mais au cours de son enquête, il découvre que le fameux manuscrit contient beaucoup plus de choses que ne l’espéraient ses différents commanditaires. Il serait tout simplement la preuve scientifique de l’existence de Dieu.Lire la suite »

La bonne épouse, de Martin Provost

4714957Sentant venir rapidement la fermeture des lieux recevant du public en raison de l’épidémie actuelle, je me suis rapidement rendue en salle pour voir une sortie de mars qui me tentait bien : La bonne épouse. Un film qui me paraissait de facture plutôt classique, mais qui avait Juliette Binoche pour tête d’affiche, de quoi attirer ma curiosité !

L’histoire
Tenir son foyer et se plier au devoir conjugal sans moufter : c’est ce qu’enseigne avec ardeur Paulette Van Der Beck dans son école ménagère. Ses certitudes vacillent quand elle se retrouve veuve et ruinée. Est-ce le retour de son premier amour ou le vent de liberté de mai 68 ? Et si la bonne épouse devenait une femme libre ?Lire la suite »

Judy, de Rupert Goold

0256170Les légendes hollywoodiennes me passionnent. Voilà, c’est avoué. Et oui, le dimanche après-midi, je suis bloquée devant OCS à regarder des reportages sur les légendes d’Hollywood (dont je n’ai jamais vu les films, voire que je ne connais pas du tout) ! Donc un film sur Judy Garland, en salle de cinéma, qui a permis à Renée Zellweger de renouer avec le succès et la critique, et de gagner l’Oscar de la meilleure actrice il y a quelques semaines, c’était un must see ! Avant le confinement, j’ai donc profité d’une salle de cinéma vide pour satisfaire mon envie de voir ce film !

L’histoire
Hiver 1968. La légendaire Judy Garland débarque à Londres pour se produire à guichets fermés au Talk of the Town. Cela fait trente ans déjà qu’elle est devenue une star planétaire grâce au Magicien d’Oz. Judy a débuté son travail d’artiste à l’âge de deux ans, cela fait maintenant plus de quatre décennies qu’elle chante pour gagner sa vie. Elle est épuisée. Alors qu’elle se prépare pour le spectacle, qu’elle se bat avec son agent, charme les musiciens et évoque ses souvenirs entre amis ; sa vivacité et sa générosité séduisent son entourage. Hantée par une enfance sacrifiée pour Hollywood, elle aspire à rentrer chez elle et à consacrer du temps à ses enfants. Aura-t-elle seulement la force d’aller de l’avant ?Lire la suite »

C’est lundi, que lisez-vous ? #215

banniere

Et oui, c’est lundi ! C’est donc parti pour le rendez-vous hebdomadaire du C’est lundi, que lisez-vous ? Ce joli rendez-vous hebdomadaire est géré depuis le blog I believe in Pixie Dust !

Pour rappeler le principe de ce rendez-vous hebdomadaire, qui est très simple, il suffit de répondre à 3 questions :
– qu’ai-je lu la semaine passée ?
– que suis-je en train de lire ?
– que vais-je lire ensuite ?Lire la suite »