Sombres étoiles, de Malorie Blackman

J’ai entendu beaucoup parler de Malorie Blackman avec son roman Entre chiens et loups, qui a plu à beaucoup de monde. J’étais donc curieuse de découvrir son univers, notamment son dernier né Sombres étoiles. Roman que j’ai eu le privilège de recevoir dans le cadre de la dernière Masse Critique Babelio jeunesse !

L’histoire
Depuis qu’un virus a terrassé l’ensemble de l’équipage, dont leurs parents, les
jumeaux Vee et Aidan vivent seuls à bord de leur vaisseau spatial. Jusqu’au
jour où ils reçoivent un message de détresse provenant de la planète Barros 5.
Là vivent Nathan, sa mère Catherine, et d’autres drones, rejetés de la Terre
et envoyés sur la planète Callisto pour travailler dans des mines.
Tous se sont sauvés, mais, échoués en plein territoire mazon, une espèce qui
hait les humains, ils sont en danger de mort. Les jumeaux les secourent, et,
malgré sa méfiance envers les drones – caste considérée comme inférieure –,
Vee ne tarde pas à tomber sous le charme de Nathan.
Mais leur amour a-t-il une chance dans ce contexte où tout les oppose, où
le seul avenir possible pour Nathan est de rejoindre Mendela Prime tandis
que la jeune fille n’a qu’un désir : revenir sur Terre? D’autant que, à bord du
vaisseau, les hommes meurent mystérieusement les uns à la suite des autres…Lire la suite »

Publicités

Nos étoiles contraires, de John Green

Oui, oui, vous ne rêvez pas, j’ai ENFIN lu Nos étoiles contraires ! 1646531 ans après tout le monde, après la sortie du film, la sortie du DVD, la sortie du format poche, j’ai lu le roman ! (Applaudissements, ovation, remerciements de ma part, toussa toussa). Il m’aura tout de même fallu la pression de ma soeur pour lui prêter, et la pioche de ce livre pour mon challenge ABC 2017, pour que je m’y plonge. Mais j’avoue que j’ai toujours peur de lire des romans dont je connais déjà totalement l’histoire et le dénouement…

L’histoire
Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.Lire la suite »

Challenge ABC 2018 : ma pile à lire !

abc2018

C’est maintenant la troisième année consécutive que je participe au challenge ABC, un challenge annuel qui consiste à lire 26 livres dont le nom de l’auteur correspond à une lettre différente de l’alphabet. Un challenge que j’apprécie particulièrement car il me permet de varier les auteurs, les genres et de sortir des vieux livres de ma pile à lire !

Une nouvelle fois je participe au challenge complet : je ne vais lire que des romans, avec une liste préétablie. Je vous laisse consulter le topic sur le forum de Livraddict si vous souhaitez tout savoir sur le challenge !Lire la suite »

Le Cri, de Nicolas Beuglet

Il y a quelques mois, après avoir vu de nombreux avis positifs passer sur ce roman, notamment celui de L’oeil de luciole, je me suis décidée à acquérir Le Cri. Car non seulement la couverture me plaisait, mais en plus le résumé et ce titre singulier, m’intriguaient beaucoup. J’ai donc profité du Cold Winter Challenge et de la sélection de ce titre pour le Prix littéraire des chroniqueurs web pour le sortir de ma pile à lire numérique !

L’histoire
Hôpital psychiatrique de Gaustad, Oslo. À l’aube d’une nuit glaciale, le corps d’un patient est retrouvé étranglé dans sa cellule, la bouche ouverte dans un hurlement muet. Dépêchée sur place, la troublante inspectrice Sarah Geringën le sent aussitôt : cette affaire ne ressemble à aucune autre…
Et les énigmes se succèdent : pourquoi la victime a-t-elle une cicatrice formant le nombre 488 sur le front ? Que signifient ces dessins indéchiffrables sur le mur de sa cellule ? Pourquoi le personnel de l’hôpital semble si peu à l’aise avec l’identité de cet homme interné à Gaustad depuis plus de trente ans ?
Pour Sarah, c’est le début d’une enquête terrifiante qui la mène de Londres à l’île de l’Ascension, des mines du Minnesota aux hauteurs du vieux Nice.
Soumise à un compte à rebours implacable, Sarah va lier son destin à celui d’un journaliste d’investigation français, Christopher, et découvrir, en exhumant des dossiers de la CIA, une vérité vertigineuse sur l’une des questions qui hante chacun d’entre nous : la vie après la mort… Et la réponse, enfouie dans des laboratoires ultrasecrets, pourrait bien affoler plus encore que la question !Lire la suite »

Les Darcy, tome 1 : Les filles de Mr Darcy, d’Elizabeth Aston

Il y a deux ans et demi, en pleine braderie, je suis tombée nez à nez avec ce roman inspiré de l’oeuvre de Jane Austen, Orgueil et préjugés. Intriguée, je l’ai acheté pour une bouchée de pain (merci les brocantes !), mais l’ai laissé trainer dans ma pile à lire après avoir lu pas mal d’avis mitigés voire négatifs. Et puis est arrivé le challenge ABC, et la pioche de ce roman, ce qui m’a amené à m’y plonger !

L’histoire
Vingt ans après Orgueil et Préjugés, faites la connaissance des cinq filles d’Elizabeth et Darcy. Alors que leurs parents sont en voyage à Constantinople, les demoiselles viennent passer quelques mois à Londres chez leur cousin Fitzwilliam. La découverte de la vie citadine, des plaisirs qu’elle offre et des dangers qu’elle recèle, associée au caractère fort différent de ces jeunes personnes, va mener à des aventures – et des amours – inattendues, dans un cadre particulièrement mondain. De la tante Lydia – toujours aussi frivole – à Caroline Bingley – devenue lady Warren – on retrouve avec joie certains personnages créés par Jane Austen.Lire la suite »