Rentrée Littéraire 2017 : la tentation !

 

logo-rentree-litteraire

Impossible de passer à côté de la Rentrée Littéraire, que l’on soit amateur de littérature ou non. Des centaines de nouveaux livres viennent envahir les librairies et autres espaces cultures, pour le plus grand bonheur des lecteurs… et au grand désarroi de leur banquier !

Car soyons honnêtes, quand on est lecteur, la rentrée littéraire, c’est la période de la tentation ultime ! Personnellement, tous ces livres, ça me fait tourner la tête ! Je me suis préparée psychologiquement tout l’été à résister à la tentation d’acheter tous ces livres, et je me suis même préparée un itinéraire bis pour éviter de passer devant la librairie en rentrant du travail.

Mais je n’ai pas pu résister à aller voir toutes les nouveautés qui allaient sortir, et à me concocter une petite liste des éventuels achats, grands formats et poche… Ou des emprunts médiathèque, ce sera plus sage !Lire la suite »

Alexis Vassilkov ou la vie tumultueuse du fils de Maupassant, de Bernard Prou

alexis_vassilkovSi comme moi vous ne jurez que par le salon de Saint-Maur en Poche, vous connaissez forcément la librairie qui l’organise, la Griffe Noire, et à travers elle Gérard Collard, connu pour sa légendaire houppette et ses interventions livresques dans le Magazine de la Santé, entre autres. Si vous le suivez un peu, vous n’avez pas pu passer à côté de son coup de coeur pour la biographie du fils de Guy de Maupassant, écrite par un auteur très peu connu, Bernard Prou, et publié dans une petite maison d’édition. Je n’ai donc pas hésité à acheter ce livre quand il est sorti au format poche, et à profiter d’une lecture commune avec L’oeil de Luciole pour le découvrir !

L’histoire
À la veille de sa mort, Guy de Maupassant connaît une ultime idylle avec la peintre Lioubov Andréievna Vassilkova. Les tribulations d’Alexis, leur fils irrévélé, le conduisent dans la Russie révolutionnaire. Bientôt le jeune médecin fait partie de l’entourage proche de Staline et se retrouve déporté au goulag de Mirny, en Sibérie, où il est initié à la franc-maçonnerie dans une loge clandestine. Ses engagements, sa bonne fortune, l’appui occulte d’un chamane yakoute et l’amour de la belle Ayami, lui rendent la liberté et la France de son enfance. En 1940, Alexis rejoint la Résistance dans le maquis de Haute-Loire. Les aventures d’Alexis Vassilkov, personnage hors du commun que le dramaturge Fernando Arrabal a qualifié de héros strogoffien, épousent les turbulences du XXème siècle jusque bien après-guerre dans un même souffle épique et picaresque.Lire la suite »

C’est lundi, que lisez-vous ? #93

banniere

Et oui, c’est lundi ! C’est donc parti pour le rendez-vous hebdomadaire du C’est lundi, que lisez-vous ?

Pour rappeler le principe de ce rendez-vous hebdomadaire, qui est très simple, il suffit de répondre à 3 questions :
– qu’ai-je lu la semaine passée ?
– que suis-je en train de lire ?
– que vais-je lire ensuite ?

Ce joli rendez-vous hebdomadaire est géré depuis le blog de Galleane !Lire la suite »

Book Haul – Juillet 2017

Book-Haul-Banner-Final

Bon, les amis, l’heure est grave : je commence à désespérer de mon énorme pile à lire ! Je ne la vois que grossir et déborder, et j’ai bien envie de la voir diminuer ! Donc j’ai décidé de ne plus acheter de livres… ou du moins, largement moins.

Bon, j’avoue, je parle surtout des livres papier ! Mais c’est déjà une première étape. J’ai encore beaucoup de mal à résister aux ebooks, tant leur prix est attractif, et tant il est simple de se les procurer !

Voici donc les livres qui sont venus enrichir les rayons de ma bibliothèque le mois dernier :Lire la suite »

Bilan cinéma – Juillet 2017

banniere-cinema

Il est plus que temps de dresser le bilan cinéma du mois de juillet, non ?! Je mets toujours beaucoup trop longtemps à sortir mes articles bilan, mais bon il n’est jamais trop tard !

Pour le mois de juillet, le bilan cinéma n’est pas trop mal ! 4 films vus, soit environ 1 par semaine : il y a mieux, mais il y a pire aussi ! Voici les films que j’ai pu découvrir le mois dernier, en salle obscure ou depuis mon salon !Lire la suite »