The Vanishing Girl, tome 2 : The Decaying Empire, de Laura Thalassa

Il y a quelques jours, j’ai rattrapé mon retard sur la saga The Vanishing Girl en lisant le tome 1, qui m’avait laissé sur un avis très mitigé (cliquez ici pour lire ma chronique). Ayant reçu le tome 2 via NetGalley (le piège de demander des suites de saga quand on ne les a pas encore commencé…), je me suis dit que j’allais enchainer les deux tomes, histoire d’avoir l’histoire bien en tête, et aussi parce que j’allais être accompagnée d’En tournant les pages pour échanger ! Ce deuxième tome est-il plus convaincant que le premier ?

L’histoire
Entraînée au métier d’espionne par le gouvernement américain qui utilise sa faculté à se téléporter pour mener des missions à haut risque, Ember Pierce se réveille dans un hôpital de Los Angeles. Elle ne se souvient que de l’essentiel : elle a été piégée et sa dernière mission aurait dû lui coûter la vie.
Utilisant ses facultés de téléportation, elle réapparaît dans la chambre de Caden Hawthorne qui a passé ces dix derniers mois à la croire morte. La jeune femme fantomatique qu’il voit ne ressemble plus à celle de ses souvenirs : ses cheveux sont plus longs, sa peau est plus pâle et son regard est hanté. Lorsqu’Ember lui révèle qu’une personne de confiance l’a trahie, une seule échappatoire s’offre désormais à eux. Sans savoir qui est leur ami et qui est leur ennemi, Ember et Caden se lancent dans la mission la plus périlleuse de leur vie : rester ensemble et survivre.

Mon avis
Et bien ce n’est plus un avis mitigé (comme pour le premier tome) qui m’habite après cette lecture, mais carrément un avis négatif : je n’ai pas aimé ce roman. J’ai trouvé la romance insupportable, l’intrigue évolue de manière bizarre, je n’ai eu aucune surprise, bref, je n’ai pas passé un bon moment de lecture.

C’est dommage car l’univers mis en place par Laura Thalassa est intéressant et pourrait être exploité d’une manière bien plus intéressante. L’auteure a fait le choix de se concentrer sur la romance, je le respecte; mais j’ai toujours cette petite voix de diablesse qui me dit que ça aurait pu être franchement génial si le côté espionnage et thriller avait été mis en avant. D’autant plus que Laura Thalassa a un don pour donner du pep’s à son récit et à le rendre dynamique, notamment lors des scènes d’action.

Mais là, clairement, la romance m’a bloqué. Je n’en pouvais plus des « Bébé » à toutes les sauces, à croire que le prénom Ember est difficile à retenir… Sans parler des scènes de sexe, non explicites, qui sont placées à des moments totalement incongrus !
L’auteure use également, selon moi, de trop de facilités pour placer ses personnages dans certaines situations : le prétexte pour ramener Ember au centre est nullissime, les fuites des personnages sont clairement trop simples (ils ont quand même des tatouages qui servent d’aimants, et ça ne vient à l’idée de personne de les capturer grâce à ça ?!), et je ne parle pas d’Ember qui tape un sprint après avoir démonté une infirmière et un agent de sécurité 3 minutes après s’être réveillée de 10 mois de coma… Et la fin est vue et revue, aucune surprise, je ne m’attendais à rien d’autre !

Tout cela pour dire que, ça se devine aisément, je ne lirai pas la suite… Selon moi, et ce n’est que mon avis personnel, il existe de bien meilleures sagas de science-fiction à découvrir !

Retrouver l’avis d’ En tournant les pages en cliquant ici !

5 réflexions sur “The Vanishing Girl, tome 2 : The Decaying Empire, de Laura Thalassa

  1. Oooooooh noooooooon merdouille. J’avais pas adhéré complètement au premier tome et j’ai voulu donner une chance au second vu que l’univers était plutôt pas trop mal quand même. Du coup je l’ai dans ma PAL numérique. Je regrette. Je sens d’avance que ça va me saouler vu tout ce que tu en dis. J’ai l’impression que les aspects négatifs du premier tome sont encore plus mis en avant dans celui-ci. Noooon non non 😥
    (oui, je le vis très mal, j’ai plus du tout envie de le lire mais j’ai pas le choix.)

    Aimé par 1 personne

  2. Salut !

    Tout d’abord merci de nous proposer tes ressentis sur tes lectures. C’est toujours un plaisir de voir que certaines personnes n’ont pas peur de donner leur avis, que cela plaise ou non. Juste un détail, pense à justifier ton texte 🙂 Avec ce fond blanc, la lecture peut devenir difficile après quelques articles.

    Comme tu dois t’en douter, je ne suis pas en total accord avec ton avis sur le deuxième roman de Laura Thalassa. Tu pars du principe qu’un roman se doit d’être original. Original est à prendre dans le sens « unique » où le fait de retrouver des traceurs déjà vu ailleurs est un défaut.

    Sur le principe, je suis entièrement d’accord avec toi. Je déteste ces romans à l’eau de rose où l’auteur voyage entre intrigue et sexe et où le final est entièrement attendu depuis belle lurette.

    Mais dans ce cas bien précis, je me permets de remettre en question ton point de vue. C’est comme si en lisant Shining de Stephen King, tu disais : « C’est nul, ce roman fait peur ». Quand tu t’engages à lire un roman de Laura Thalassa (16 romans axés sur la romance), tu sais dès le départ que la romance « érotique » sera le centre de son roman. L’univers mis en place (téléportation et compagnie) est simplement un prétexte qui permet à l’auteure de développer sa volonté de proposer un roman qui va plaire à une grande majorité.

    Dans un interview qu’elle a accordé récemment, elle parle de ces influences : 50 nuances de grey, After, Before, … bref toute une série de romans (que je déteste) que les plus jeunes s’arrachent (moins de 30-35 ans) et adorent.

    Tu dis qu’il existe de meilleurs saga de science-fiction… L’auteur estime que cette saga est une romance fantastique… xD Tu as raison de mettre en avant ces aspects du roman que tu n’apprécies pas (j’ai détesté également), et je t’invite à lire ma chronique qui paraitra dans les jours à venir ;-).

    Joyeuses fêtes de fin d’année.

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton avis, je penserai à justifier ! 😉

      Effectivement j’ai abordé ce roman comme de la science-fiction… car le résumé me le laissait penser ! Si ce n’est qu’un prétexte, c’est dommage d’ailleurs, car elle laisse un univers intéressant totalement inexploité, qui peut frustrer le lecteur.
      Je n’ai pas accroché à la romance, du coup bon… le principal attrait ne passe pas ! Ce n’est pas pour moi, tout simplement !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s