Le Comte de Monte-Cristo, tome 1, d’Alexandre Dumas

B03M

Mon choix du livre audio du mois de janvier-février s’est porté sur un classique de la littérature française, qui me tentait depuis bien longtemps, et que le patchouli Flo & Books m’a convaincue de commencer : Le comte de Monte-Cristo ! Il y avait bien longtemps que j’avais envie de découvrir les histoires d’Alexandre Dumas, et l’audio était la parfaite occasion de me lancer !

L’histoire

Marseille, 1815. Edmond Dantès ramène à bon port, après la mort de son capitaine, le trois-mâts « Le pharaon”. Bientôt capitaine de ce bateau et fiancé à la belle Mercédès, il voit ses espérances comblées. Jamais le bonheur n’a été aussi proche. Mais soudain, le soir du repas de fiançailles le rêve se brise. Une dénonciation anonyme, une machination diabolique le sépare de son amour, l’enterre vivant dans un cachot, séparé à jamais du monde des vivants. Edmond Dantès se retrouve prisonnier au château d’If. Qui veut lui nuire ? Pourquoi ? Dantès l’ignore et se raccroche aux belles paroles de ses geôliers. Mais les années passent et la folie le guette ! Au plus profond du désespoir, dans la nuit perpétuelle de sa cellule, Edmond fait connaissance d’un autre prisonnier, l’abbé Faria. Il apprendra alors, outre une phénoménale connaissance de l’être humain, le secret de l’emplacement d’un inestimable trésor. Edmond Dantès disparaîtra à tout jamais, à la mort de son ami, lorsqu’il prendra la place de son cadavre pour fuir. Après un long séjour en Italie et la découverte effective du fabuleux trésor de l’abbé Faria, il renaîtra en comte de Monte-Cristo et reviendra en France pour se préparer à assouvir son inexorable vengeance.

Mon avis

Cette lecture restera indéniablement comme l’une de mes plus belles découverte littéraire de l’année 2019 ! Ce roman m’a totalement fascinée et bouleversée, et j’ai directement enchainé avec le tome 2 car je ne voulais pas quitter cette histoire sans en connaitre le dénouement.

Le comte de Monte-Cristo est une oeuvre intimidante, par son genre et par son impressionnant nombre de pages. Le côté classique m’effrayait un peu, mais dès les premières minutes, j’ai été rassurée. La plume d’Alexandre Dumas est très accessible, très fluide, avec peu de descriptions ce qui la rend très dynamique. Si vous avez peur de vous lancer dans ce pavé, soyez rassuré, il est très simple et très agréable à lire, c’est du pur divertissement !

Et que dire de l’histoire en elle-même, qui est à la fois épique et bouleversante ?! Faire la connaissance de cette galerie de personnages intrigants fut formidable, les suivre sur tant d’années le fut tout autant. Dumas nous ballade dans tous les milieux sociaux et politiques de cette époque trouble de l’Histoire de France, qui ajoute des enjeux à cette histoire de vengeance déjà assez sombre.

Edmond Dantès est un personnage extrêmement charismatique, qui gagne en épaisseur au fil des pages et des épreuves qu’il subit. C’est une personnalité fascinante d’intelligence et de pragmatisme, et bouleversante de simplicité et d’injustice dans ce qu’il traverse. Ca reste toutefois un personnage difficile à apprécier réellement, tant cette histoire de vengeance est sombre. Je ne peux m’empêcher d’être en empathie avec Edmond, et en même temps de me sentir gênée face à toute la haine qu’il ressent; c’est cette ambivalence de sentiments qui rend cette lecture si fascinante !

A la fin de ce premier tome, je n’ai pu m’empêcher d’enchainer avec la suite, dans laquelle je me ballade tranquillement. Je n’ai pas du tout hâte de quitter cette histoire, dont j’ai maintenant envie de voir les adaptations télévisuelles ! J’écouterai ou lirai les autres romans de Dumas, c’est certain !
Si vous avez peur de ce roman, FONCEZ ! Si vous voulez vous lancer dans du classique, FONCEZ ! Si vous aimez les histoires romantiques et épiques : FONCEZ ! Bref, FONCEZ sur ce roman !

 

15 réflexions sur “Le Comte de Monte-Cristo, tome 1, d’Alexandre Dumas

  1. C’est mon classique préféré de tous les temps ! J’ai dévoré tous les tomes (mon édition en comptait 4) en à peine une semaine. Je trouve dommage qu’on n’étudie pas plus Dumas à l’école, parce que sa plume est vraiment très accessible (plus que celle de Balzac, par exemple…).

    Aimé par 2 personnes

  2. J’aime moi aussi en général Dumas: j’ai lu les Trois Mousquetaires en version abrégée et je craignais donc qu’en lisant la suite (qui s’appelle Vingt ans après) en version normale, ce serait trop descriptif mais pas du tout. pour Monte Cristo j’ai seulement vue une mini série en 4 épisodes et c’était vraiment super. Bonne lecture!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s