Promis, j’arrête de rêver, de Camille Roy

Quand mon petit clafouti aux myrtilles Rue Camille a annoncé avoir sorti son premier roman, et me l’a proposé, j’ai dit un grand OUI. Aussitôt reçu, quasiment aussitôt lu, je ne pouvais pas résister à dévorer ses mots (et puis cette couverture était bien trop belle !) !

L’histoire

Marion, 28 ans, trois colocataires adorables et un frère envahissant au compteur, a une passion dans la vie : Les gâteaux.Elle pourrait se contenter de les manger, elle préfère les fabriquer. Depuis toujours, son rêve est d’ouvrir son propre salon de thé et de vivre entourée de pâtisseries !Mais au final, elle se retrouve secrétaire d’un patron irascible. Adieu farine, beurre et pépites de chocolats… Et comme si cela n’était pas suffisant, sa vie sentimentale est proche du néant. Alors entre la recherche du prince charmant et de la meilleure méthode pour « Ne pas tuer son employeur », où va-t-elle trouver le temps de réaliser son rêve ?

Mon avis

J’ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman ! J’ai eu tout ce que j’attendais d’un roman contemporain promettant légèreté et gourmandise : des envies de sucre, beaucoup de sourires et un énorme sentiment de bien-être en le terminant !

L’élément primordial dans ce type de roman, est de pouvoir s’attacher au personnage principal. Et je me suis totalement reconnue dans le personnage de Marion (qui m’a d’ailleurs fait penser à l’une de mes meilleures amies) ! Son rapport aux autres, au corps, sa pudeur, son manque de témérité, son engagement professionnel, son implication dans ses passions, ses relations familiales, tout chez elle a résonné en moi ! J’ai beaucoup aimé les personnages secondaires du roman, qui ont chacun une personnalité bien développée.

L’histoire du roman n’est pas d’une grande originalité, mais ça ne m’a pas empêché de beaucoup l’aimer ! Il y avait bien longtemps que je n’avais pas lu ce genre de contemporain léger, et ça m’a fait un bien fou de me plonger dans cette histoire ! L’écriture de Camille Roy est très agréable, et bien aboutie pour un premier roman ! Le roman sait être drôle par ses dialogues, mais aussi très gourmand car la passion de Marion pour les pâtisseries ne peut laisser personne indifférent (prévoyez les encas sucrés pendant votre lecture, petit conseil amical) !

Après, comme pour beaucoup de romans du genre, j’ai un peu regretté le manque de surprises. Alors oui, c’est une « romance », donc dès les premières pages, on sait à peu près comment ça va se terminer. Est-ce le genre qui veut ça ? Peut-être… Reste que le roman est bien construit, et que l’autrice n’use pas de trop de facilités pour faire avancer son histoire.

Si vous souhaitez passer un moment de lecture léger, gourmand et ultra sympathique, je vous conseille plus que vivement de vous jeter sur ce roman (disponible sur Amazon uniquement car auto-édité) !

Publicité

2 réflexions sur “Promis, j’arrête de rêver, de Camille Roy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s