Rien qu’une vie, de Graham Norton

Depuis quelques mois, les éditions Stéphane Marsan ont pris une place particulière dans mon coeur. Je trouve leurs publications intéressantes, et je prends plaisir à en recevoir certaines de leur part. Le dernier en date était Rien qu’une vie, roman au résumé intrigant signé Graham Norton, célèbre présentateur irlandais.

L’histoire

Le sergent Collins, semi-obèse en passe de rater complètement sa vie, a été envoyé à Duneen, petite bourgade du fin fond de l’Irlande où il ne se passe jamais rien. Mais sa petite vie est bouleversée le jour où on retrouve un cadavre sur un chantier. Soudain, les projecteurs sont braqués sur ce village pétrifié dans le temps. Le grand jour du sergent Collins est peut-être venu. Mais le policier ne va pas tarder à se rendre compte que ce qu’il vient de déterrer, c’est surtout le sombre passé du village, les secrets et les regrets de toute une communauté. Son enquête lui révèle peu à peu de quoi sont faites les vies de ceux qu’il croyait connaître. Et si c’était précisément là que résidait le mystère ?

Mon avis

J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman, qui a su me surprendre par la profondeur de ses personnages, par son aspect huit-clos, et par les nombreux secrets que recèle l’intrigue.

Quelques jours après l’avoir terminé, je retiens particulièrement l’ambiance de ce roman. Je visualise parfaitement le petit village irlandais à l’aube, nimbé d’une légère brume et de beaux rayons de soleil, le bruit de l’eau qui bout dans les théières, l’épicerie qui ouvre son rideau. J’ai adoré ce décor qui, en plus de me dépayser, a donné une ambiance de huit-clos absolument délicieuse à la lecture.

J’ai été très surprise par la profondeur des personnages que Graham Norton a su instaurer dans son roman. Le roman n’a beau faire que 288 pages, il réussit à rendre ses principaux personnages très intéressants, et à dévoiler leur personnalité et leur histoire au fil des pages d’une manière très subtile et très simple. Sa plume est plutôt classique, mais pas prétentieuse, et le livre se révèle très rapide et agréable à lire.

J’ai beaucoup aimé l’intrigue du roman, qui nous fait remonter le temps à une période où les moeurs irlandaises étaient bien plus étroites qu’aujourd’hui. j’ai été très touchée par l’histoire de tous les personnages de ce roman, par certaines plus que par d’autres, mais chacune a su toucher une petite fibre de mon coeur. L’intrigue n’est ni très originale, ni bourrée d’action, mais elle réussit à être émouvante, car elle rejoint des secrets de famille et de village enfouis depuis des années.

J’ai beaucoup apprécié ce roman, simple et émouvant, qui a su me toucher. Je serai attentive aux prochains romans que Graham Norton serait susceptible de sortir !

Une réflexion sur “Rien qu’une vie, de Graham Norton

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s