La lune est à nous, de Cindy Van Wilder

J’ai découvert la plume de Cindy Van Wilder en 2015 avec la série des Outrepasseurs… et ce fut un coup de foudre ! Je n’ai donc pas pu résister à l’achat et à la lecture de La lune est à nous, un contemporain jeunesse dont j’ai (évidemment) entendu de très bons avis un peu partout !

L’histoire

Max et Olivia n’ont pas grand-chose en commun. Max, solitaire et complexé, peine à s’intégrer dans son nouveau lycée. Olivia, sociable et hyperactive, vient d’être recrutée par la très populaire chaîne YouTube « Les Trois Grâces » et s’investit dans le milieu associatif. Ils n’ont rien en commun, si ce n’est qu’ils sont en surpoids, et que le monde le leur fait bien payer. Lorsqu’ils se rencontrent, ils se comprennent instantanément. Et décident de réagir – chacun à sa manière. L’habit ne fait pas le moine, dit-on… Ni Max ni Olivia ne s’attend aux défis qu’ils vont rencontrer. Et si l’aiguille de la balance n’était pas le seul challenge ? Et s’il était possible de décrocher la lune, même après être tombé à terre… ?Lire la suite »

Aeternia, tome 2 : L’envers du monde, de Gabriel Katz

9782367403281Il y a quelques mois, j’avais découvert la saga Aeternia de Gabriel Katz, et était restée sur un avis assez partagé (cliquez ici pour lire ma chronique). J’ai donc revu mes attentes à la baisse pour cette suite, ne sachant pas trop à quoi m’attendre dans ce tome-ci compte tenu de la fin du premier (ceux qui l’ont lu savent !). Et c’est avec La tête dans les livres que je me suis lancées dans cette lecture !

L’histoire
C’est l’heure du duel décisif entre les deux camps qui s’entredéchirent pour la cité mère de Kyrenia. Deux champions vont s’affronter sur le sable de l’arène, un combat qui peut faire basculer le destin d’un peuple entier. Mais quelques heures à peine avant le coup de gong, le culte du Prophète a perdu son champion. Qui affrontera le Corbeau, redoutable gladiateur du Temple ?
Déchirée par les luttes de pouvoir, la plus grande cité du monde est au bord de la guerre civile. Le culte millénaire de la Grand déesse, menacé par celui d’Ochin qui se répand comme un raz-de-marée, n’a plus qu’un recours : la violence. Entre complots, combats et trahisons, chacun lutte pour sauver sa place et parfois sa vie…Lire la suite »

Aeternia, tome 1 : La marche du prophète, de Gabriel Katz

J’ai découvert Gabriel Katz l’année dernière, avec Le Puits des Mémoires et La Maîtresse de Aeternia_CouvGuerre. Et je dois dire que c’est un auteur de fantasy que j’apprécie énormément, car il nous sert des récits inventifs et bourrés d’humour. J’ai donc décidé de me lancer dans la découverte de la duologie Aeternia, que beaucoup considèrent comme la meilleure saga écrite par l’auteur à ce jour, notamment mon Amoureux qui, depuis qu’il l’a lue, ne fait que me harceler pour que je m’y mette à mon tour. J’ai donc profité d’une lecture commune avec La rivière des mots et Ilona is reading pour me lancer !

L’histoire
Leth Marek, champion d’arènes, se retire invaincu, au sommet de sa gloire. Il a quarante ans, une belle fortune et deux jeunes fils qu’il connaît à peine. C’est à Kyrenia, la plus grande cité du monde, qu’il choisit de les élever, loin de la violence de sa terre natale. Lorsqu’il croise la route d’un culte itinérant, une étrange religion menée par un homme qui se dit prophète, l’ancien champion ignore que son voyage va basculer dans le chaos. À Kyrenia, où l’on adore la Grande Déesse et les puissants du Temple s’entredévorent, une guerre ouverte éclate entre deux cultes, réveillant les instincts les plus noirs. La hache de Leth Marek va de nouveau tremper dans le sang. Le plus violent des combats est celui que l’on mène contre ses propres croyances.Lire la suite »

La Maîtresse de Guerre, de Gabriel Katz

Il y a quelques mois, j’ai découvert Gabriel Katz avec sa saga du Puits des Mémoires, que j’ai la-maitresse-de-guerre-514540beaucoup apprécié, et depuis j’ai très envie de découvrir ses autres romans. Je possèdes les deux tomes d’Aeternia, qui seront lus l’année prochaine, et j’avais envie de découvrir La Maîtresse de Guerre, un one-shot avec, cette fois, petite originalité, une héroïne comme personnage principal. Et quand La tête dans les livres a proposé de le lire en lecture commune, j’étais doublement motivée à le commencer !

L’histoire
Fille de maître d’armes, Kaelyn rêve de reprendre le flambeau paternel, tandis que les autres rêvent d’un beau mariage. Elle a le talent, l’instinct, la volonté. Elle ne demande qu’à apprendre. Mais cela ne suffit pas : c’est un monde dur, un monde d’hommes, où la place d’une femme est auprès de son mari, de ses enfants, de ses casseroles.  Il va falloir lutter. Alors elle s’engage dans cette grande armée qui recrute partout des volontaires pour aller se battre au bout du monde. Des milliers de soldats partis « libérer » le lointain sultanat d’Azman, plaque tournante de l’esclavage, terre barbare où règnent les cannibales. Dans la violence de la guerre, elle veut acquérir seule ce que personne n’a voulu lui enseigner. Mais le grand sud, plongé dans le chaos de l’invasion, va bouleverser son destin bien au-delà de ses attentes…Lire la suite »

La voie des oracles, tome 1 : Thya, d’Estelle Faye

J’aime varier les genres, cela me permet de ne pas me lasser de lire. J’aime passer du livre-thya-689-1contemporain à la fantasy, du thriller à la littérature jeunesse, du manga à la biographie. Après avoir lu un roman sur les sorcières, puis une partie de l’adolescence de Marcel Pagnol, j’ai eu envie de me plonger dans de la fantasy jeunesse. Mais pas n’importe laquelle : une littérature fantasy jeunesse française, dont l’histoire se passe au Vème siècle après JC. C’est-à-dire une époque que je n’avais jamais lue ! Rien que ça, ça m’intriguait !

L’histoire
La Gaule, au début du cinquième siècle après Jésus-Christ.
Cerné par les barbares, minés par les intrigues internes et les jeux malsains du pouvoir, l’Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement.
Dans une villa d’Aquitania, perdue au milieu des forêts, vit Thya, seize ans, fille du général romain Gnaeus Sertor. À cinq ans, elle a manifesté pour la première fois des dons de devin. Mais dans l’Empire chrétien, il ne fait plus bon être oracle, et à cause de ce secret qu’elle doit garder, Thya est devenue une adolescente solitaire, à l’avenir incertain.
Lors d’une des visites en Aquitania, Gnaeus tombe sous les coups d’assassins à la solde de son fils Aedon qui souhaite s’emparer de son siège au sénat. Il est ramené à la villa entre la vie et la mort et Thya cherche dans ses visions un moyen de le sauver. Son don lui permet d’apercevoir la forteresse de Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a obtenu sa plus grande victoire contre les Vandales. Elle comprend alors qu’elle doit s’y rendre et s’enfuit dans la nuit.
Sa route sera pavée de rencontres, Enoch, un jeune et séduisant barbare, ou encore un faune, un être surnaturel issu du monde païen, et Thya va évoluer et découvrir un monde en mutation qui n’est pas exactement celui que lui décrivait son père…Lire la suite »