Bird Box, de Josh Malerman

Au moment de sa sortie, je n’étais pas du tout intéressée par Bird Box. Le résumé me bird-box-702693paraissait bizarre, et les avis étaient d’ailleurs plutôt controversés. Mais quand je l’ai trouvé d’occasion, je me suis dit « Pourquoi pas ?! » ! Et je l’ai laissé trainé dans ma pile à lire, comme environ 340 autres livres… Jusqu’à ce que je vois sa sélection dans la catégorie poche du Prix Littéraire des Chroniqueurs Web, ainsi que l’avis de la booktubeuse et blogueuse Les lectures enchantées d’Elyza qui a fini de me convaincre de le lire !

Résumé
Malorie élève ses enfants de la seule façon possible : barricadés chez eux. Dehors, il y a un danger terrible, sans nom. S’ils s’aventurent à l’extérieur, ce sera les yeux bandés pour rester en vie. S’ils ôtent leurs bandeaux, ils se donneront la mort avec une violence inouïe. Malorie a deux solutions : rester cachée avec ses enfants, isolée, ou bien entamer un terrifiant périple jusqu’au fleuve dans une tentative désespérée, presque vaine, pour rejoindre une hypothétique colonie de survivants. La maison est calme. Les portes sont verrouillées, les rideaux sont tirés, les matelas cloués aux fenêtres. Les enfants dorment dans la chambre de l’autre côté du couloir. Mais bientôt, elle devra les réveiller et leur bander les yeux. Aujourd’hui, ils doivent quitter la maison et jouer le tout pour le tout.

Mon avis
J’ai profité d’un week-end à 1000 pour découvrir ce roman, et qu’est-ce que j’ai bien fait ! De la première à la dernière phrase, j’ai été totalement immergée dans l’ambiance du roman et dans cette histoire complètement dingue ! Autrement dit, j’ai adoré !

L’ambiance très pesante du roman a complètement marché sur moi, et dès le départ j’ai perdu tous mes repères. Josh Malerman pose une situation très floue dès le départ, à laquelle nous n’avons d’ailleurs pas toutes les réponses au final. Mais c’est ça que j’ai aimé, c’est ne pas savoir. C’est tout l’attrait de l’histoire, et donc du roman : ne pas savoir ce qui se passe autour de soi, suivre un parcours à l’aveuglette. Ce fut une sacrée expérience de lecture ! On passe de scènes très angoissantes à d’autres scènes complètement incroyables et surréalistes, ce qui donne un rythme assez inégal au roman. Mais ça ne m’a pas gêné, au contraire les pages ont défilé et je ne me suis pas ennuyé une seule seconde !

Je comprends totalement que certains aient pu trouver ce livre étrange. Car il l’est ! Malaurie est un personnage que nous ne connaissons que très peu au final, le roman se termine en queue de poisson avec beaucoup de questions encore en suspens, et les enfants ne sont pas traités de manière humaine. Mais j’ai justement trouvé cela très original, dans son genre. Ce n’est pas un roman post-apocalyptique traditionnel, avec une bande de survivants qui tentent de résister à l’ennemi et qui ont des personnalités incroyables. Ici nous nous retrouvons avec mademoiselle tout le monde qui doit prendre la mesure de ce qui se passe à l’extérieur de chez elle, et élever ses enfants en conséquence.

C’est le premier et seul roman de Josh Malerman à ce jour, mais une chose est certaine : je n’hésiterai pas à découvrir son prochain roman (s’il voit le jour !) !

18/20

Roman lu dans le cadre du Prix Littéraire des Chroniqueurs Web

13310639_1008448729204393_237927531362875242_n

Publicités

7 réflexions sur “Bird Box, de Josh Malerman

  1. Ce livre a été un coup de cœur pour moi 😀 J’ai adoré l’intrigue, l’originalité, l’horreur… Ce livre m’a poursuivie jusqu’au coeur de mes rêves, où je m’imaginais comme Malorie, yeux fermés et monstres autour !

    En revanche, Josh Malerman n’a pas sorti que ce livre. Il a aussi sorti « Black Mad Wheel » par exemple. Mais je crois que Bird Box a été le seul de ses livres a être traduit en français 🙂

    Bonne continuation !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s