Journal d’un vampire en pyjama, de Mathias Malzieu

Je connais le groupe Dionysos depuis mes années collège (c’est dire !), et j’ai même le journal-d-un-vampire-en-pyjama-701380souvenir de les avoir vu en concert il y a bien longtemps (plus de 10 ans).  J’aime beaucoup la poésie que réussit à insuffler dans les paroles des chansons le leader du groupe, Mathias Malzieu, qui depuis longtemps rencontre des jolis succès littéraires via la publication de ses propres romans. Je n’avais jamais tenté l’expérience, jusqu’à tomber au Salon du Livre 2016 sur son dernier livre autobiographique : Journal d’un vampire en pyjama. Un livre à propos duquel j’avais entendu des avis dithyrambiques, et que j’ai sorti de ma pile à lire pour le Prix Livraddict !

L’histoire
« Ce livre est le vaisseau spécial que j’ai dû me confectionner pour survivre à ma propre guerre des étoiles. Panne sèche de moelle osseuse. Bug biologique, risque de crash imminent. Quand la réalité dépasse la (science-) fiction, cela donne des rencontres fantastiques, des déceptions intersidérales et des révélations éblouissantes. Une histoire d’amour aussi. Ce journal est un duel de western avec moi-même où je n’ai rien eu à inventer. Si ce n’est le moyen de plonger en apnée dans les profondeurs de mon cœur. »

Mon avis
Il y a des auteurs pour lesquels, après avoir refermé le premier livre, on se demande : « Mais pourquoi ai-je attendu aussi longtemps pour le lire ?! ». Mathias Malzieu en fait clairement partie. Avec ce témoignage plein de poésie, j’ai été émue, j’ai navigué entre espoir et tristesse, et j’ai l’impression d’avoir vécu cette épreuve avec l’auteur.

Le point fort, culminant de ce livre, est sans conteste la plume de Mathias Malzieu. De la première à la dernière phrase, il manie les mots et la langue de manière si intelligente, si belle, avec cette folie qui le caractérise, pour nous donner un essai vibrant, un témoignage à la fois émouvant et plein d’humour. C’est une plume tendre, généreuse, à la fois pleine de folie et de pudeur. Ce n’est pas un livre tire-larmes qui tire sur le pathos, au contraire l’auteur sait faire preuve de recul et d’autodérision par rapport à sa situation. Je suis clairement tombée sous le charme absolu de cette écriture, que j’ai maintenant très envie de lire sous la forme d’un roman.

Concernant l’histoire, vu que c’est un témoignage, il est difficile d’émettre un avis critique. J’ai apprécié que le livre soit présenté sous forme de journal de bord, cela permet de ressentir les mêmes émotions que l’auteur, espoir, tristesse, peur, envie de vivre, douleur. Le format du livre se complète par ailleurs avec le dernier album de Dionysos, « Vampire en pyjama », que je vous conseille plus que vivement d’écouter en parallèle de votre lecture.

Au final, vous l’aurez compris, j’ai adoré ma lecture de Journal d’un vampire en pyjama. Mathias Malzieu est un poète, dont chaque ligne écrite est d’une beauté et d’une poésie touchante, et j’ai maintenant de découvrir le reste de son œuvre.

Publicités

6 réflexions sur “Journal d’un vampire en pyjama, de Mathias Malzieu

  1. Tout à fait d’accord avec toi! Mathias Malzieu est un virtuose des mots, un acrobate poète! J’adore son écriture qui ne ressemble à aucune autre et son récit très personnel ici n’est ni dans la pathos, ni dans le trop intime. C’est fait avec délicatesse, humour, poésie et pudeur et c’est juste magnifique.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s