Tu ne sais rien de l’amour, de Mikaël Ollivier

J’ai lu beaucoup de bons romans jeunesse dernièrement, la plupart issus de la sélection jeunesse du Prix Littéraire des Chroniqueurs Web 2017. Et toujours parmi cette sélection se trouvait le roman Tu ne sais rien de l’amour, dont je n’avais entendu parler absolument nulle part sur la blogosphère ! Il n’en fallait pas plus pour me donner envie de le découvrir, et pour l’emprunter à la médiathèque !

L’histoire

Malina et Nicolas s’aiment depuis leur tendre enfance. Et pour la mère de Nicolas, cet amour durera toujours… Mais en grandissant, les deux adolescents ont d’autres désirs. Que cachait cette détermination des adultes à les unir ? Nicolas va faire émerger un secret profondément enfoui.

Mon avis

Quelle excellente surprise que ce roman ! Je ne savais pas à quoi m’attendre avec cette lecture, à part à une romance entre adolescents un peu niaise… et l’auteur m’a offert quelque chose de totalement différent, qui m’a bien davantage plu !

Car du haut de ses 240 pages, ce roman traite de nombreuses thématiques qui ne touchent pas que l’adolescence, mais tout être humain confronté aux épreuves de la vie. Ne vous attendez pas à une simple romance adolescente, ce roman est beaucoup de choses en plus de ça. C’est même davantage un roman d’apprentissage qu’un roman d’amour, malgré sa couverture et son résumé.

Nicolas est le personnage principal de ce roman, et nous allons le suivre pendant plusieurs années, et le voir traverser des épreuves difficiles, familiales, amoureuses, « professionnelles ». Et ce sont toutes ces épreuves, dures et complexes, qui m’ont le plus surprises pendant ma lecture. Je me suis beaucoup retrouvé dans l’histoire de Nicolas, et j’ai beaucoup donc apprécié ce personnage, qui évolue beaucoup au fil de l’histoire.

J’ai énormément apprécié l’écriture de Mikaël Ollivier, que j’ai trouvé subtile, pleine d’émotions, mélancolique et très profonde. J’ai dévoré le roman en une journée, j’en suis ressortie toute émue, pleine de réflexion. L’auteur a un don pour nous faire nous identifier aux personnages, quelle que soit la génération et le sexe auxquels nous appartenons.

Ne vous laissez pas avoir par cette couverture colorée et ce titre guimauve, Tu ne sais rien de l’amour est un roman qui saura vous surprendre par sa profondeur et sa mélancolie. A lire !

2 réflexions sur “Tu ne sais rien de l’amour, de Mikaël Ollivier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s