Une braise sous la cendre, tome 2 : Une flamme dans la nuit, de Sabaa Tahir

Cette année, je m’étais fixé pour challenge personnel de continuer et terminer un maximum de sagas. Et je dois bien avouer que, pour le moment, c’est un sacré fail ! Je n’arrive pas à trouver du temps pour sortir des suites de sagas de ma pile à lire, c’est terrible… J’ai donc pris la décision d’emprunter plein de suites de sagas à la médiathèque, comme ça je suis obligée de les lire ! C’est dans cette optique que j’ai emprunté et lu Une flamme dans la nuit, le tome 2 d’Une braise sous la cendre que j’avais lu et apprécié en mars 2017 !

L’histoire

Une flamme dans la nuit emmène les lecteurs au cœur de l’Empire, alors que Laia et Elias se dirigent tant bien que mal vers le nord pour libérer le frère de Laia des horreurs de la prison de Kauf. Pourchassés par les soldats de l’Empire, manipulés par le Commandant, et hantés par leurs passés, Laia et Elias doivent être plus rusé que leurs ennemis et se confronter à la traitrise de leurs propres cœurs. Dans la cité de Serra, Helene Aquilla se retrouve liée à la à volonté du sadique nouveau leader de l’Empire, Marcus. Lorsque sa loyauté est remise en question, Helene doit accepter une mission pour faire ses preuves – une mission qui, au contraire, pourrait bien la détruire.

Mon avis

J’ai beaucoup apprécié Une flamme dans la nuit, digne suite d’Une braise sous la cendre ! Ce tome est clairement un tome de transition, mais je ne me suis pas ennuyée une seule seconde lors de ma lecture, qui était pleine d’action et de rebondissements !

J’ai adoré retrouvé nos deux héros, Elias et Laïa, réunis dans ce tome dans une course folle. J’ai totalement adhéré à leurs choix concernant leur aventure, leurs rencontres et leurs sentiments, et j’ai beaucoup apprécié leur cohésion. Mais j’ai surtout adoré suivre le personnage d’Helene, qui prend du grade et devient elle aussi personnage principal du roman ! C’est un personnage que j’adore (au-delà de son prénom…!), tout en contradiction et en force, et il me tarde ce qu’il adviendra d’elle dans la suite !

Même si ce tome est clairement un tome de transition, j’ai trouvé son rythme excellent. Il y a énormément d’action dans ce tome, dès les premières pages, et jusqu’aux derniers chapitres. Ce tome nous permet également de découvrir l’univers de Sabaa Tahir au-delà des murailles de l’académie militaire, donnant un propos plus humaniste et politique à son histoire. L’autrice développe également un peu plus le côté fantasy magique de son récit, et j’ai adoré tout ce qui tournait autour de ça !

Je suis ravie d’avoir pu découvrir cette suite quelques semaines avant la sortie française du troisième tome, qui, je l’espère, sera rapidement acquis par ma médiathèque !

6 réflexions sur “Une braise sous la cendre, tome 2 : Une flamme dans la nuit, de Sabaa Tahir

  1. Coucou 🙂
    J’ai adoré, ce deuxième tome! J’ai vraiment hâte de lire le prochain, j’espère qu’on va retrouver du bon chez Marcus parce que bizarrement, je l’aime bien (oui je le trouve atroce mais je l’aime bien quand même c’est comme ça)

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai moi aussi aimé voir l’autrice creuser le personnage d’Hélène que je trouvais intéressante mais sous exploité. Il faut maintenant que je trouve le temps de lire le 3e tome qui est dans ma PAL. Tu vois, tu n’es pas la seule ><

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s