Les Aventuriers de la Mer, tome 04 : Brumes et tempêtes, de Robin Hobb

Comme chaque mois, j’ai continué avec plaisir ma découverte de la saga des Aventuriers de la Mer de Robin Hobb. Lire un tome par mois est parfait pour rester imprégnée de l’ambiance et des différents liens entre tous les personnages créés par cette autrice de très grand talent. C’était au tour du tome 4 d’être lu cette fois. Ce tome 4 marquait le début d’une nouvelle intégrale, j’attendais donc de voir vers quoi l’autrice allait m’emmener !

L’histoire

Quelle ironie ! Alors qu’Althéa prend enfin le chemin du retour, après une année d’absence, la famille Vestrit, à l’image de Terrilville, est plus menacée et divisée que jamais. Ignorant tout des dangers qui pèsent sur elle, la jeune femme espère que Kyle Havre tiendra sa promesse et lui rendra sa vivenef Vivacia, dont elle n’aurait jamais dû être dépouillée. Mais le destin a plus d’un tour dans son sac… Kyle ne possède plus la Vivacia, qui a été arraisonnée par le terrible pirate Kennit. Sa vie et celle de son fils Hiémain ne tiennent maintenant plus qu’à un fil, car le jeune homme doit amputer la jambe gangrenée de Kennit : si le pirate venait à mourir, Kyle et Hiémain passeraient immédiatement de vie à trépas !

Mon avis

Quel excellent moment de lecture passé avec ce tome ! Pour le moment j’ai apprécié tous les tomes de la série, mais jusqu’à présent celui-ci est mon préféré ! Il faut qu’avec la fin du tome 3, dont j’attendais plus, j’avais quelques appréhensions en commençant ce tome-ci… Appréhensions qui se sont vite envolées !

Ce que j’ai le plus apprécié dans ce tome, c’est que l’autrice en vient au fait, et commence à rentrer dans le fond d’une intrigue très intéressante. Elle a terminé de présenter son univers avec les trois premiers tomes (qui représentent la première intégrale), et peut maintenant s’amuser à entrer dans les détails plus politiques, commerciaux, ou historiques. Nous en découvrons un peu plus sur le Désert des Pluies, sur les accords qui lient les Anciens Marchands, ou encore sur le Bois sorcier. Le tout réuni forme un joyeux melting pot d’intrigues plus intéressantes les unes que les autres, qui reposent sur un univers foisonnant et très riche.

Nous rencontrons de nouveaux personnages dans ce tome-ci, ce que j’ai beaucoup apprécié. Entre les nouvelles familles de marchants et les hauts personnages politiques, je sens que Robin Hobb nous réserve des rencontres au sommet et de nombreux rebondissements. Evidemment, nous continuons à suivre nos personnages « principaux », même s’ils sont nombreux. Je suis toujours aussi attachée à Hiemain, et j’aime l’évolution de son personnage. Kennit est toujours aussi troublant, et j’ai hâte de voir ce que va donner sa relation avec son bateau. Sans parler de Malta, que j’adore détester !

Il me tarde de lire le tome 5, que je devais lire ce mois-ci, mais que je n’ai pas encore eu le temps de sortir…!

2 réflexions sur “Les Aventuriers de la Mer, tome 04 : Brumes et tempêtes, de Robin Hobb

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s