Les Francs Royaumes, tome 1 : Par deux fois tu mourras, d’Eric Fouassier

Découverte par hasard lors de la dernière Masse Critique Babelio, la série des Francs Royaumes m’a immédiatement attirée. Le résumé fait état de Moyen Âge, période historique qui m’intéresse de plus en plus, et j’ai donc sauté sur le tome 1 ! Et puis comment résister à cette couverture ?!

L’histoire

Palais de Rouen, 569. Galswinthe, la jeune épouse de Chilpéric, l’un des trois petits-fils de Clovis, meurt étouffée dans sa chambre. Quatre ans plus tard, la sœur de Galswinthe, la reine Brunehilde d’Austrasie, est persuadée que toute la lumière n’a pas été faite sur cette  tragique affaire. Elle charge Arsenius Pontius, un jeune lettré gallo-roman, de se rendre à Rouen pour enquêter  en toute discrétion.
Sur place, Wintrude, une ancienne princesse thuringienne devenue esclave des Francs, lui apporte des informations essentielles. Lui-même victime d’une  tentative de meurtre, Arsenius apprend qu’un conflit est sur le point d’éclater entre Neustrie et Austrasie. Dès lors, Wintrude et lui n’ont plus le choix : ils doivent faire éclater la vérité avant que le jeu des trônes n’embrase toute la Gaule mérovingienne.

Mon avis

J’ai passé un excellentissime moment de lecture grâce à ce roman qui mêle aventures, politique et romance de manière très équilibrée et divertissante !

Ne soyez pas effrayé par le côté Moyen Âge = beaucoup de personnages + un peu nébuleux. Effectivement, il y a un certain nombre de personnages, et la période historique n’est pas la plus connue et la plus simple. Mais soyez rassuré : une carte et un lexique des personnages sont présents au début du livre pour vous rappeler qui est qui et où. Le roman est d’autant plus intéressant qu’il nous replace auprès de personnages historiques qui ont réellement existé, avec leurs traits de caractère et combats fraternels. Car nous sommes là au VIème siècle, le royaume des Francs est divisé entre les trois petits fils de Clovis, dont les épouses sont loin d’être spectatrices… Autant vous dire que ça dépote dans les forteresses !

Car entre les meurtres, la religion, la guerre, les complots, la politique et l’amour, il se passe énormément de choses dans ce roman. C’est simple, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde pendant ma lecture ! Ce que j’adore dans ce genre de roman historique, qui nous plonge au sein de la royauté de l’époque, c’est qu’il y a un mélange détonnant de réalité et de romanesque. Et ici, le mélange fonctionne à merveille !

Eric Fouassier a parfaitement su retranscrire les décors, us et coutumes de cette période, et m’a d’ailleurs donné très envie d’en savoir plus ! On sent qu’il s’est beaucoup documenté pour l’écrire, qu’il a pris à coeur de retranscrire les caractères des personnages et l’ambiance de l’époque. Et il l’écrit de manière si fluide que je n’ai ressenti aucune longueur; n’ayez pas peur des descriptions grandiloquentes qui pourraient freiner votre lecture, il n’y en a pas. Entre l’enquête principale, et tous les bouleversements politiques qui se passent, il m’a été impossible de connaitre les tenants et les aboutissants de cette histoire. Et même si j’ai déploré le côté trop simple de la romance et quelques facilités scénaristiques, j’ai adoré ce livre de bout en bout, jusqu’à la surprise totale des dernières lignes !

J’ai tellement apprécié ce roman que je ne vais pas tarder à me jeter sur sa suite, d’ici quelques jours je pense… Amateurs de romans historiques, foncez ! Mais pas seulement : si vous cherchez une enquête divertissante, qui vous plongera au coeur d’un Moyen Âge chaotique, n’hésitez pas !

3 réflexions sur “Les Francs Royaumes, tome 1 : Par deux fois tu mourras, d’Eric Fouassier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s