Les aventures de Gabriel Joly, tome 2 : Le mystère de la Main Rouge, d’Henri Loevenbruck

Après mon coup de coeur pour le Loup des cordeliers (cliquez ici pour lire ma chronique), je ne pouvais pas résister plus longtemps à la lecture de sa suite, Le mystère de la main rouge, d’autant plus qu’Anna du blog et du compte Instagram Autumnalys proposait à nouveau une lecture commune !

L’histoire

Juillet 1789.
La Bastille vient de tomber. Danton, Desmoulins et Robespierre entrent dans l’Histoire. Au milieu du tumulte, le jeune et brillant journaliste Gabriel Joly a découvert l’identité du Loup des Cordeliers, ce mystérieux justicier qui hante, la nuit, les rues de Paris. Mais alors qu’il est sur le point de le confondre, voilà que celui-ci disparaît ! La course-poursuite s’engage, menant Gabriel jusque dans les maquis de l’île de Corse, sur les traces de la Main rouge, étrange société secrète dont les membres tentent d’influer sur la Révolution en cours.
Accompagné du pirate Récif et de l’intrépide Théroigne de Méricourt, Gabriel parviendra-t-il à retrouver le Loup des Cordeliers et à découvrir ses plus noirs secrets ? Entre complots et trahisons, il devra faire usage de sa plus grande sagacité pour résoudre l’énigme de la Main rouge.

Mon avis

Quelle saga excellente ! J’ai adoré ce deuxième tome encore plus trépidant que le premier, un peu plus centré sur l’aventure et moins sur les faits historiques, qui promet un troisième tome fabuleux !

Les aventures de Gabriel Joly sont un parfait mélange entre Histoire et aventures, et ce tome-ci ne déroge pas à la règle ! Même si le côté historique est moins appuyé que dans les tomes précédents, les faits qui nous sont présentés restent très bien documentés, et préfigurent l’évolution politique et extrême vers laquelle le pays bascule. C’est maintenant que des personnages de Camille Desmoulins et Danton, entre autres, prennent toute leur hauteur. J’adore la manière dont Henri Loevenbruck allie petite et grande Histoire et nous offre un récit riche, riche en faits historiques et en rebondissements.

Car il faut avouer que ce tome est davantage centré sur le fameux mystère de la Main Rouge que sur l’Histoire de la Révolution. A regret en ce qui me concerne, tant cette période me fascine. Mais sincèrement, compte tenu de la qualité du récit d’aventure qui m’est proposé, je ne peux pas dire ne pas avoir passé un excellent moment. L’auteur nous balade entre Paris et la Corse, entre aristocratie et maquis, et nous plonge dans une aventure passionnante, dont tout le mystère reste entier à la fin de ce tome. Autant vous dire que je ne suis qu’impatiente à l’idée de la sortie du troisième tome dans quelques semaines !

Le rythme du roman est totalement haletant, notamment grâce à la multiplicité des points de vue qui nous sont proposés. J’ai adoré découvrir de manière plus profonde le personnage de Lorette, qui me fascine, m’impressionne et m’émeut. J’aime toujours autant le personnage de Gabriel, dont le point de vue sur la situation historique et le grand coeur me plaisent beaucoup. Et que dire de Terwagne, de son franc parler, son humour et son courage ?!

Je n’ai maintenant qu’une hâte : lire le troisième tome de cette série, qui n’est même pas encore sorti ! Ah, et lire les autres romans d’Henri Loevenbruck également !

Une réflexion sur “Les aventures de Gabriel Joly, tome 2 : Le mystère de la Main Rouge, d’Henri Loevenbruck

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s