Sa Majesté mène l’enquête, tome 1 : Bal tragique à Windsor, de S.J. Bennett

Un cosy murder où l’enquêtrice serait la Reine Elizabeth II ?! Je fonce ! Sincèrement, comment résister à cette couverture et à cette trame de départ ?!

L’histoire

Windsor, printemps 2016. La reine Elizabeth II s’apprête à célébrer ses 90 ans et attend avec impatience la visite du couple Obama. Mais au lendemain d’une soirée dansante au château, un pianiste russe est découvert pendu dans le placard de sa chambre, quasiment nu.
Shocking ! Quel scandale si la presse l’apprenait ! Lorsque les enquêteurs commencent à soupçonner son fidèle personnel d’être impliqué dans cette sordide affaire, Sa Majesté, persuadée qu’ils font fausse route, décide de prendre les choses en main. Mais être reine a ses inconvénients, et notamment celui de ne pas passer inaperçue. C’est donc Rozie Oshodi, sa secrétaire particulière adjointe, une brillante jeune femme d’origine nigériane, qui va l’aider à démêler ce sac de noeuds en toute discrétion…

Mon avis

Malheureusement, ce roman est une déception en ce qui me concerne… Je n’ai pas du tout adhéré à l’enquête, j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans le récit, et je suis certaine de ne pas lire la suite.

C’est bien dommage, car tous les ingrédients étaient réunis pour me plaire : Elizabeth II en enquêtrice aurait même pu me suffire à aimer cette histoire, d’autant plus qu’elle se déroule en plein palais de Windsor. Mais… Est-ce l’écriture de S.J. Bennett qui a fait que je n’ai pas aimé ? Probablement… J’ai trouvé le roman assez mal écrit, malheureusement. Certaines phrases sont très vulgaires, j’en ai froncé les yeux tellement c’était étonnant de les trouver là (à titre d’exemple, il y a une sortie du type « abusé sa mère » dans le livre quand même…), sans que ce soit dans un dialogue. Bon.). La construction est également très frustrante, car quand un indice important est révélé ou un élément compris par la Reine, on n’en fait pas part au lecteur qui le découvre 40 pages plus loin… Le suspense pour découvrir le coupable, je veux bien; mais le suspense pour découvrir le coupable que les protagonistes ont démasqué six chapitres avant, non merci.

J’ai eu également beaucoup de mal à m’attacher aux personnages, tant ils sont mal introduits. Je pense surtout aux personnages de Rozie et Simon, que l’on suit beaucoup, mais dont la vie ne nous est révélée qu’en milieu de roman, et encore de manière trop brève à mon goût. Du coup, même s’ils figurent parmi les personnages principaux du roman, ils auraient pu mourir de manière atroce que ça ne m’aurait pas dérangé; au contraire, ça aurait ajouté le piquant qui manque cruellement au livre. Quant à la Reine, de par son statut elle ne peut pas assumer pleinement son rôle de Miss Marple, ce qui m’a cruellement frustrée. Même l’enquête ne m’a pas intéressée : trop de personnages, je me fichais totalement du mort, et la résolution tombe comme un cheveu sur la soupe.

Malgré cela, je dois bien avouer que me trouver pendant quelques heures en plein palais de Windsor aux côtés de la Reine ne m’a pas déplu. L’ambiance cosy est bien présente : entre les corgis de la Reine, le bruit des mocassins sur le tapis, la campagne et les tea times, tout y est ! L’autrice nous plonge au coeur de l’organisation de la monarchie, ce que j’ai trouvé assez intéressant et assez riche. Les rencontres avec le Duc d’Edimbourg sont très appréciables, et nous offre une vision sympathique du couple royal.

Il y a du bon et du mauvais dans ce roman. Le bon, c’est son côté cosy. Le mauvais, c’est tout le reste. Dommage…

3 réflexions sur “Sa Majesté mène l’enquête, tome 1 : Bal tragique à Windsor, de S.J. Bennett

  1. Zut la couverture avait l’air rigolote et je pensais que ça me plairait peut-être plus qu’Agatha Raisin à côté de qui je suis passée. Tant pis, ce ne sera toujours pas pour moi car ce manque de caractérisation des personnages est rédhibitoire pour moi 😅

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais noté ce livre qui me tentait bien pour son côté cozy mystery et l’enquête menée par la reine. Mais je ne suis plus trop sûre de le lire car ton avis confirme certaines de mes craintes. Je vais plutôt poursuivre la série des Détectives du Yorkshire dont j’ai plutôt apprécié le premier tome (même si ce n’est pas un coup de coeur, je me suis bien laissée prendre par l’histoire).

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s