Au service secret de Marie-Antoinette, tome 6 : Le coiffeur frise toujours deux fois, de Frédéric Lenormand

Un nouveau tome de ma série chouchou Au service secret de Marie-Antoinette ? J’ai foncé !

L’histoire

À la Cour, Necker, le ministre des Finances est au bord du burn-out. D’abord les dépenses faramineuses de la Reine, puis l’assassinat de son riche ami banquier… Sur la scène du crime, un oiseau à bec jaune insulte la terre entière. Rose et Léonard, les intrépides détectives de sa Majesté, vont lui apprendre la courtoisie et à révéler le nom du meurtrier !

Mon avis

Je ne suis pas ressortie déçue de ce sixième tome, bien au contraire ! J’y ai retrouvé tout ce que j’ai aimé dans les autres tomes, à savoir de l’humour et des rebondissements à gogo !

On pourrait dire que la série a du mal à se renouveler. Ce n’est pas faux. Pour autant, de mon point de vue, elle n’a pas besoin de se renouveler. La recette de Frédéric Lenormand fonctionne très bien : allier enquête légère, Histoire et personnages célèbres. Les enquêtes ont beau se suivre et se ressembler, elles ont un rôle divertissant et permettent des échanges cocasses entre les personnages. J’ai beaucoup apprécié cette enquête-ci, qui a le mérite de mettre le doigt sur les différences religieuses qui divisaient encore le royaume à l’époque, et nous propose une galerie de personnages plus fous et drôles les uns que les autres.

La grande différence de ce tome par rapport aux autres relève de la présence bien plus importante de Marie-Antoinette. Là où d’habitude son histoire ne prend que quelques pages très frivoles, ici, l’auteur la met en scène de manière très négative vis-à-vis de sa relation avec le clan Polignac et aux faveurs accordées. Alors, oui, tout est vrai… Mais le ton change par rapport aux autres tomes, il est donc important de le souligner. Je sens déjà que l’auteur se délectera dans les prochains tomes de décrire la vie de la Reine dans son hameau, et ça me donne déjà envie de le lire !

Je suis toujours aussi fan de la plume de Frédéric Lenormand, qui réussit à instaurer un rythme endiablé à chaque tome, celui-ci ne dérogeant pas à la règle. Les dialogues sont toujours aussi relevés, notamment ceux entre Rose et Léonard, qui s’insultent moins mais ne sont pas avares en jeux de mots. Les nouveaux personnages qui rejoignent ce tome, que ce soit la Comtesse de Polignac ou le policier d’Harmanin (!) ajoutent à la cocasserie de ce tome, que j’ai dévoré.

J’attends chaque tome de cette série avec enthousiasme, et les dévore à chaque sortie avec un plaisir certain. J’ai beaucoup apprécié ce sixième tome, qui n’est pas mon préféré, mais reste très fidèle à l’esprit de cette série qui est devenue une incontournable de ma bibliothèque !

Une réflexion sur “Au service secret de Marie-Antoinette, tome 6 : Le coiffeur frise toujours deux fois, de Frédéric Lenormand

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s