Tous les rêves du monde, de Theresa Révay

Theresa Révay est une autrice que j’ai souvent vu passer, mais que je n’avais encore jamais eu l’occasion de lire. Jusqu’à ce que ma soeur me prête un de ses romans, Tous les rêves du monde, titre d’une beauté indicible. Après avoir attendu bien trop longtemps, j’ai enfin pris le temps de le découvrir !

L’histoire

1945, Berlin dévasté est livré aux armés victorieuses. Malgré la présence des Soviétiques, Xénia Féodorovna Ossoline rejoint la capitale allemande, déterminée à retrouver Max von Passau, l’homme de sa vie. Mais le célèbre photographe n’est plus que l’ombre de lui-même. Rescapé d’un camp de concentration, ce résistant de la première heure au nazisme est hanté par les démons de la guerre. Une nouvelle génération cherche sa voie parmi les ruines d’un monde perdu. Lorsqu’on a été élevé dans l’adulation du Fürher, coment admettre que son père est un criminel nazi ? Et que peuvent espérer deux jeunes juifs dont les parents ont été assassinés par les SS ? Si Félix lutte pour récupérer la maison Lindner, le grand magasin berlinois aryanisé par les nazis, sa soeur rebelle ne songe qu’à la vengeance/ Quant à Natacha, la fille de l’énigmatique Xénia Ossoline, elle découvre que sa mère lui ment depuis toujours. Liés par le destin enchevêtré de leurs familles, ces adolescents partent en quête de la vérité, au coeur des traîtrises et des égarements de leurs aînés, entre espoir et chaos…

Mon avis

Je tiens ici l’un de mes coups de coeur de cette année ! J’ai pris un incommensurable plaisir à lire ce roman, qui est un tourbillon d’émotions et de rebondissements, dans lequel je ne me suis pas ennuyée une seule seconde !

Tous les rêves du monde est un second tome, étant la suite de La louve blanche. Je n’avais pas lu La louve blanche, mais ça ne m’a pas ennuyée plus que cela, l’autrice résumant les aventures et liens des personnages dans ce livre-ci. Après avoir lu celui-ci, je n’ai qu’une envie : lire ce premier tome, qui me parait éblouissant. Et je le lirai, c’est certain ! Toujours est-il que, dès le premier paragraphe, on est plongé immédiatement dans l’action, suite directe de l’une des dernières scènes du premier tome. Nous voici plongé en pleine fin de Seconde Guerre Mondiale, entre Paris et Berlin, à suivre une galerie de personnages tous liés entre eux par un destin à la fois terrible et incroyable.

Ce roman m’a plongé dans un tourbillon d’émotions auquel je ne m’attendais pas. Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un roman sur la Seconde Guerre Mondiale, et je n’allais plus vers cette période car j’avais l’impression d’avoir tout lu. Et ce roman n’est pas un roman sur la Guerre; c’est un roman sur l’Après-Guerre. J’y ai appris énormément, notamment sur la vie à Berlin après la capitulation, et la guerre froide installée entre le front russe et les autres alliés. C’est surtout un roman incroyable sur la force de l’espoir, de la mémoire, le sens de la famille, et le vrai sens de la dignité. Tout mon être, et tout mon coeur, a vibré avec les personnages, que l’on suit sur une quinzaine d’années, au rythme des nombreux bouleversements qui vont traverser leur vie.

J’ai adoré la plume de Theresa Révay, que j’ai trouvé à la fois addictive et flamboyante. Peu d’auteurs réussissent à allier émotions et rebondissements, et elle maîtrise parfaitement cet art. Je n’ai pas vu les pages défiler entre mes mains tellement j’étais prise dans ce roman, et mes larmes ont coulé tellement mon coeur se serrait d’émotions. J’ai apprécié le fait qu’elle ne laisse pas trainer son roman en longueur, et n’hésite pas à faire des ellipses de plusieurs années pour faire avancer son récit. Le roman est également très riche en faits et détails historiques, pour mon plus grand plaisir !

Je ne peux que vous conseiller ce roman absolument tourbillonnant, flamboyant, émouvant et palpitant, qui est trop méconnu. Ce fut mon premier Theresa Révay, mais sûrement pas le dernier !

2 réflexions sur “Tous les rêves du monde, de Theresa Révay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s