Les fabuleuses tribulations d’Arthur Pepper, de Phaedra Patrick

Quoi de mieux qu’un roman feel-good prometteur, doublé d’une lecture commune avec les copines, et d’une relique de la PAL, pour entamer un printemps tardif ?

L’histoire

Un an après la mort de Miriam, Arthur consent enfin à se séparer des affaires de sa défunte épouse. Il découvre alors un bracelet qu’il n’avait jamais vu, et les breloques suspendues à ce bijou constituent autant d’énigmes qui lui donnent envie de mener l’enquête. Que sait-il vraiment de celle qui a partagé sa vie pendant plus de quarante ans ?

Mon avis

Voilà un livre à la couverture aussi charmante que son contenu ! Je n’attendais rien de spécial de cette lecture, et j’ai passé un moment très sympa; le roman n’est pas inoubliable, mais c’est un parfait roman de détente, sans prétention, dont j’apprécie la lecture de temps en temps.

Ce roman est ce qu’on appelle communément un roman de plage, c’est-à-dire un roman qui ne restera pas en tête très longtemps, mais qui a pour unique objectif de détendre le lecteur. Objectif entièrement atteint avec moi, qui ai passé un agréable moment de lecture grâce à lui, en pleine période professionnelle assez chargée. J’ai bien apprécié l’intrigue de ce roman et ses différents personnages, malgré pas mal de défauts.

Côté défauts, il y a le manque d’étoffe par rapport à l’univers, et les nombreux hasards heureux qui ont ponctué ce récit. Et surtout, et pas des moindres, le fait que je n’ai pas cru une seule seconde à l’histoire qui m’était contée. Contée, le mot est bien choisi; je savais dans quoi je m’embarquais en démarrant ce roman, je me suis laissée emporter. Je comprends que l’on puisse totalement passer à côté, mais pour ma part j’ai embarqué dans l’univers de l’autrice, et me suis laissée bercer.

Cependant, j’ai apprécié la légèreté du récit. Arthur est un personnage attachant, et j’ai apprécié son évolution au fil du récit. Les personnages secondaires, voire tertiaires, sont également savoureux, et leur traitement est appréciable. J’ai apprécié l’humanité et la générosité qui se dégage du roman, même si tout ce qui s’y passe est improbable. L’autrice nous fait voyager dans toute l’Angleterre et au-delà, nous fait découvrir des personnages hauts en couleurs, et j’ai apprécié cette touche de fraicheur.

Les fabuleuses tribulations d’Arthur Pepper n’est pas un roman inoubliable, mais pour ma part, il m’a apporté le peu que j’en attendais : de la fraîcheur, de la bienveillance, et un bon moment de détente !

Une réflexion sur “Les fabuleuses tribulations d’Arthur Pepper, de Phaedra Patrick

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s