Le bureau des affaires occultes, tome 2 : Le fantôme du Vicaire, d’Eric Fouassier

Après avoir écouté et apprécié le premier tome cet été (cliquez ici pour lire ma chronique), je me suis procuré le deuxième tome du Bureau des affaires occultes et ai rapidement eu envie de le découvrir, toujours au format audio. Une lecture d’automne parfaitement de saison !

L’histoire

Valentin Verne, inspecteur en charge du Bureau des Affaires Occultes, doit résoudre une nouvelle affaire : un médium aurait recours au spiritisme et à de mystérieux pouvoirs extralucides pour ramener à la vie de la fille de Ferdinand d’Orval, un noble très fortuné. Tables tournantes, étranges apparitions, incarnations inexplicables… Mystification ou réalité ?

Mon avis

J’ai passé un aussi bon moment avec ce second tome qu’avec le premier. L’auteur use des mêmes ficelles, mais elles sont toujours aussi efficaces, et ont très bien marché sur moi !

L’avantage de ce deuxième tome, c’est que c’est justement une suite. L’auteur n’a plus besoin d’introduire son héros, ni ses relations avec les personnages secondaires, ni le contexte historique. De ce fait, le roman démarre bien plus vite que le premier, et c’est bien plus agréable et entrainant ! Eric Fouassier en profite pour introduire de nouveaux personnages, qui ajoutent un petit vent de fraîcheur et à la série, dont les personnages ne sont pas très nombreux. Et ces nouveaux personnages sont pleinement exploités, ce que j’ai beaucoup apprécié ! La période historique, pleine de changements politiques et sociaux, reste passionnante; même si elle reste peu exploitée, elle est parfaite comme décor au récit.

Comme dans le premier tome, Eric Fouassier nous propose deux intrigues parallèles : une enquête du Bureau des affaires occultes, et une enquête personnelle de Valentin concernant le Vicaire. Chaque intrigue est passionnante, et je ne pensais pas m’y intéresser autant. L’intrigue du Bureau est vraiment bien menée, assez surprenante et historiquement intéressante. Quant à l’intrigue relevant du Vicaire, elle était particulièrement pesante. Eric Fouassier se sert de cette intrigue pour aborder des thèmes extrêmement sombres et durs, comme les sévices faits aux enfants et les traumatismes qui y sont liés. Elle s’avère elle aussi surprenante, et glauque au possible. Un mélange des genres que j’ai particulièrement apprécié !

La grande question est : y aura-t-il un troisième tome ? Là, franchement, je ne sais le dire… Pour moi, non, mais pour d’autres, oui. A voir ! Ce n’est pas la série la plus incroyable que j’ai lu, mais elle fait le job : elle divertit, tout en distillant quelques informations sur cette période historique si riche en profonds changements. S’il y a une suite, je serai donc au rendez-vous !

Publicité

2 réflexions sur “Le bureau des affaires occultes, tome 2 : Le fantôme du Vicaire, d’Eric Fouassier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s