Harry Potter et l’enfant maudit, de Jack Thorne et John Tiffany

Enfin, enfin, enfin ! Après avoir bavé devant la version originale, avoir acheté la précieuse harry-potter-et-l-enfant-maudit-794944(mais chère !!!) version française le jour de sa sortie, le week-end à 1000 était l’occasion parfaite de me plonger une nouvelle fois dans l’univers Harry Potter grâce à la pièce de théâtre narrant la suite des aventures de nos héros ! J’ai bien évidemment vu tous les films de la saga, et lu tous les romans en trois semaines d’une traite quand j’avais plus de 20 ans (et j’avais adoré !). Je n’attendais pas grand chose de cette pièce, si ce n’est retrouver cet univers chouchou que j’aime tant !

L’histoire
Etre Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Mon avis
Quel bonheur de retrouver l’univers de Poudlard et tous ses personnages que j’aime tant ! Et même si je ne considère pas cette pièce comme faisant partie intégrale de la saga, je ne regrette absolument pas qu’elle ait vu le jour, et encore moins de l’avoir lue ! Et je pense que ce qui m’a fait l’apprécier à ce point, c’est que je n’en attendais rien de spécial, et surtout que je ne connaissais pas l’histoire !

J’ai énormément aimé cette pièce, qui m’a ramené en quatrième vitesse sur la voie 9 3/4, à Poudlard, ou encore au Ministère de la Magie, et dans laquelle j’ai retrouvé Harry, Ron, Hermione, Drago et leur progéniture. Car la pièce tourne principalement autour des enfants de nos héros, et c’est la grande force de ce récit. Les auteurs auraient pu nous sortir une histoire bidon autour de Harry qui aurait dû affronter un nouveau méchant, mais non, il va bien plus loin et donne un nouveau regard sur la saga grâce à des retours dans le temps très intéressants !

Forcément, cette pièce souffre de quelques défauts. Sa forme déjà, qui ne permet pas de se replonger totalement dans l’univers, car elle ne contient pas tous les détails que JK Rowling réussissait si bien à nous faire visualiser. Et le fait que ce soit une pièce donne un rythme particulier au récit : certaines actions s’enchaînent très très rapidement, et en quelques pages on saute plusieurs mois, ce qui peut dérouter.

L’histoire souffre également de faiblesses et, sans spoiler, l’existence du nouveau méchant de cette pièce est bizarrement amenée, voire est incohérente avec le reste de la saga. Mais je me suis quand même laissée emporter par la vague, et une fois de plus la beauté de cet univers m’a transporté !

Nul doute que quand la pièce sortira en DVD dans quelques mois, je l’achèterai, histoire de voir comment tout ce qui se passe dans le récit est mis en oeuvre en live sur scène !

16/20

Publicités

5 réflexions sur “Harry Potter et l’enfant maudit, de Jack Thorne et John Tiffany

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s