La Passe-Miroir, tome 2 : Les disparus du Clairedelune, de Christelle Dabos

Quand j’ai lu le premier de la Passe-Miroir à l’été 2015 (cliquez ici pour lire ma chronique), couv49338046j’avais été plutôt emballée par ma lecture, sans que ce soit un coup de cœur. Je voulais donc profiter du Cold Winter Challenge pour lire le deuxième tome, sélectionné également dans la section Jeunesse du Prix Littéraire des Chroniqueurs Web. Je ne m’attendais à rien de particulier pour ce roman, quel ne fut donc pas mon émerveillement pendant ma lecture…!!!

L’histoire
Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

Mon avis
Ce roman a été un vrai et beau COUP DE CŒUR ! Si j’avais pu le dévorer en une journée, je l’aurais fait, tellement l’histoire m’a emballée et m’a entraînée vers une direction que je n’aurais pas soupçonnée !

Premier bon point : les personnages. Alors qu’Ophélie ne m’avait pas plus charmée que cela dans le tome 1, j’ai eu l’impression de la découvrir totalement dans ce deuxième tome. Ses opinions s’étoffent, elle se rend enfin compte de son rôle et cesse de voir les choses de manière naïve, bref elle se réveille et ça fait du bien ! On découvre également Farouk, l’esprit de famille du Pôle, et quel personnage intéressant Christelle Dabos nous donne là ! Thorn prend également une importance toute particulière, notamment vers la fin du roman, et j’ai beaucoup aimé sa relation avec Ophélie. Seul tout petit bémol : une Bérénilde trop en retrait, elle m’a manqué !

Autre point fort : l’intrigue. Tout en embrayant sur l’intrigue « politique » du premier tome, Christelle Dabos ajoute à ce deuxième opus un côté « enquête policière » dans lequel Ophélie a son rôle à jouer, ce qui rend l’histoire pleine de rythme et très agréable à suivre. Notre lecture évolue au fil des développement des deux histoires, et on ne s’ennuie pas une seconde. La découverte du fonctionnement de la Cour si particulière du Pôle est également très intéressante.

L’écriture de Christelle Dabos est parfaite pour ce type de roman, riche en détails sans être trop lourde, assez fluide pour que l’histoire avance vite et se lise rapidement.

Mais le plus intéressant reste le rapprochement qui s’opère à la fin du roman avec les contes et légendes latins et nordiques de notre réalité. Cette fin de tome m’a laissée sur les fesses ! Christelle Dabos prend une direction totalement différente de celle que je pensais, bien plus « ésotérique » que ce que j’aurais pu imaginer, et c’est là que réside toute l’originalité de son récit. On aurait pu rester sur un récit classique d’une jeune fille victime qui ne trouve pas sa place, mais non, on part dans totalement autre chose ! Et j’ai tellement hâte de lire la suite, de voir dans quoi elle va nous emmener !

Bref, pour résumer : COUP DE CŒUR, MERVEILLE, GROS PLAISIR DE LECTURE !

20/20

Roman lu dans le cadre du Prix Littéraire des Chroniqueurs Web et du Cold Winter Challenge

Publicités

17 réflexions sur “La Passe-Miroir, tome 2 : Les disparus du Clairedelune, de Christelle Dabos

  1. J’ai eu beaucoup de mal avec le premier tome, pour lequel je n’ai pas vraiment accroche alors que ça semblait être un coup de cœur pour beaucoup de monde. Du coup j’hésite encore à lire le 2e ou non.. mais j’avoue que ta chronique donne envie de lui laisser une seconde chance ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s