Mon midi, mon minuit, d’Anna McPartlin

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance d’être sélectionnée par le site Babelio pour rencontrer 9782749154886la romancière Anna McParlin. Anna McPartlin est l’auteure qui m’a donné mon premier (et pour le moment seul) coup de cœur de l’année 2017 : Les derniers jours de Rabbit Hayes (cliquez ici pour lire ma chronique). C’est dans la perspective de cette rencontre que j’ai également reçu son prochain roman à paraître en France : Mon midi, mon minuit. Paru initialement en 2005, j’avais hâte de découvrir ce qu’Anna me réservait une nouvelle fois !

L’histoire
À la suite d’un drame, le monde d’Emma, jusqu’alors rempli de promesses, s’effondre. La jeune femme plonge dans le désespoir. Ses amis font alors bloc autour d’elle pour tenter de lui redonner le goût de vivre…
Comment survivre à la perte et au chagrin ? Quel courage l’existence peut-elle parfois exiger de nous ?

Mon avis
J’ai beaucoup apprécié cette lecture, que j’ai lu rapidement et facilement… mais je ne peux m’empêcher de ressentir une pointe de déception… car je n’ai pas été aussi émue que je m’y attendais, et j’ai eu l’impression à certains moments de lire de la chick-lit, avec tous les clichés que cela génère.

Pourtant, les premiers chapitres étaient annonciateurs d’un nouveau coup de cœur. A peine les quatre premiers chapitres avaient-ils été engloutis que les larmes coulaient déjà à flot sur mes joues ! C’est par la suite que mon intérêt pour ma lecture s’est un peu émoussé, car les émotions n’étaient plus trop au rendez-vous… Je m’attendais au moins à vivre un ascenseur émotionnel, et non… Ça s’est révélé assez plat au final, plaisant mais plat.

J’ai beaucoup aimé comment les premiers chapitres mettaient en place la gestion immédiate du deuil, et toutes les questions que l’absence de l’autre génère. Et au fur et à mesure que le temps passe, le poids qu’il représente et avec lequel il faut vivre, et parfois duquel on n’arrive pas à se passer. Mais je trouve que cette étape n’a été que peu développée au final. En fait, je m’attendais à lire un roman traitant du deuil, et je me suis retrouvée à lire les péripéties d’une bande d’amis dans leur vie d’adulte. Je ne m’y attendais pas et je pense qu’une bonne partie de ma déception vient de là.

J’ai beaucoup aimé les personnages de ce roman, toute cette petite bande d’amis qui évolue au sein du Dublin des années 90. J’ai particulièrement aimé le personnage d’Emma, auquel je me suis beaucoup identifié, et qui m’a fait beaucoup rire. Et puis son petite cercle d’amis et sa famille m’ont beaucoup fait penser à mes proches, certaines situations ont fait écho à ma propre expérience, et les voir évoluer au fil du récit m’a bien plu. Les nombreuses références aux années 90 m’ont également beaucoup fait sourire !

Toutefois, je ne peux m’empêcher de rester sur ma faim concernant ce roman. Probablement car je n’y ai pas trouvé ce que je recherchais exactement, les mêmes éléments dramatiques que dans Rabbit Hayes, ou cette charge émotionnelle si forte à certains moments du récit. J’ai apprécié ma lecture, mais je n’étais pas avide de rouvrir mon roman à chaque fois que je le quittais. Peut-être est-ce dû au fait que c’est l’un des premiers romans d’Anna McPartlin, et que la comparaison avec Rabbit Hayes était trop évidente pour moi.

Je garde de ce livre le souvenir d’une lecture agréable, mais pas mémorable.

Publicités

13 réflexions sur “Mon midi, mon minuit, d’Anna McPartlin

  1. C’est marrant parce que je viens tout juste de lire une chronique qui disait justement tout le contraire 🙂 Et c’est ce qui est chouette sur la blogosphère, découvrir de nombreux avis parfois différents. Quoi qu’il en soit, j’ai très envie de lire ce roman ! 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Je n’ai pas eu de coup de coeur non plus mais ça été une excellente lecture. J’étais tellement prise dans ma lecture, j’ai souri et pleuré à tour de rôle et j’ai été tellement heureuse pour Emma. C’est un roman dont je garde un excellent souvenir ! Et qui me donne envie d’aller à Dublin, haha 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s