La Reine du Tearling, tome 1, d’Erika Johansen

Depuis que j’ai ma liseuse, je me lâche totalement sur les achats numériques ! Parmi mes la-reine-du-tearling-tome-1-852575premiers achats figuraient La Reine du Tearling, roman qui me tente depuis sa sortie, et dont j’ai vu d’excellents avis un peu partout ! J’en avais d’ailleurs discuté avec Axelle de la chaine La Parenthèse d’Axelle au dernier SLPJ de Montreuil, mais je n’avais pas craqué à ce moment-là. Mais quand j’ai vu qu’une lecture commune était organisée sur Livraddict, je n’ai pas hésité à le sortir de ma pile à lire numérique !

L’histoire
Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l’escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.
Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge.
La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d’embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende… ou la détruira.

Mon avis
J’ai pris mon temps pour déguster La Reine du Tearling, presque trois semaines. Et je ne regrette pas, car quelques heures après avoir terminé ce roman, il me manque déjà. Vous l’aurez compris, j’ai adoré ! J’ai trouvé que c’était un roman fantasy original et assez complexe, avec un bon rythme et des personnages charismatiques. Que du bon !

La grande force de ce roman, et ce qui m’a le plus plu, c’est le mélange des genres, manié à merveille par l’auteure. On oscille entre roman fantasy, d’apprentissage, fantastique, et post-apocalyptique. On ne sait pas exactement où et quand situer l’intrigue, et c’est vraiment très très intrigant. L’auteure nous distille des petits indices par bribes à chaque chapitre, mais c’est trop peu pour qu’on puisse se faire une idée précise. Et ce flou a totalement fonctionné sur moi !

J’ai également apprécié le fait que l’auteure ne prend pas ses lecteurs pour des ânes. Elle n’hésite pas à entrer dans le détail des problématiques politiques que Kelsea rencontre, les relations avec les nobles, son image auprès de son peuple, les forces et faiblesses de son royaume. On comprend largement les soucis de règne de Kelsea, et c’est très intéressant. Je n’avais pas encore eu l’occasion de lire un roman fantasy du point de vue du roi ou de la reine, et j’ai bien apprécié !

J’ai également beaucoup aimé le rythme du roman, qui démarre et se termine très très fort, avec un milieu de roman plus explicatif quant à la politique du royaume du Tearling. Ne pensez pas que ces intrigues politiques soient barbantes, bien au contraire ! L’action est bien présente tout au long du roman, et je ne me suis pas ennuyée une seconde !

J’ai énormément apprécié Kelsea, notre héroïne principale, qui évolue beaucoup entre la première et la dernière page. Elle n’hésite pas à s’affirmer rapidement en tant que Reine, pour se faire respecter, malgré son jeune âge et son inexpérience. Elle comprend rapidement les concessions qu’elle devra faire, sans pour autant faire fi de ses aspirations et de son caractère. J’ai également adoré les personnages de Massue, de Pen et d’Andalie, qu’il me tarde de découvrir un peu plus dans la suite !

Vous l’aurez compris, La Reine du Tearling fut un excellent moment de lecture, à la fois intrigant et haletant. Il me tarde maintenant de lire la suite !

Publicités

3 réflexions sur “La Reine du Tearling, tome 1, d’Erika Johansen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s