Le premier jour du reste de ma vie, de Virginie Grimaldi

L’année dernière, connaissant mon amour pour la lecture, ma copine Julie m’a prêté les romans de Virginie Grimaldi, persuadée que j’allais les adorer ! Elle a eu raison pour Tu comprendras quand tu seras plus grande, qui fut un petit coup de coeur (cliquez ici pour lire ma chronique). J’ai donc profité de mes vacances pour découvrir Le premier jour du reste de ma vie, qui me paraissait parfait pour la période estivale !

L’histoire

Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : gâteaux, invités, décoration de l’appartement… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde…

Mon avis

J’ai passé un très bon moment de lecture grâce à ce roman doux et drôle, comme les autres romans de l’auteure d’ailleurs ! Virginie Grimaldi s’impose comme une valeur sure en littérature contemporaine feel-good !

Comme dans chacun de ses romans, l’auteure réussit à combiner humour et thématiques difficiles. Nous suivons ici trois femmes qui sont à un tournant de leur vie, sont perdues, et vont donner à leur avenir un nouveau chemin. Elles sont toutes de milieux, métiers, régions et âges différents, mais ont le même problème : quel sens donner à la vie ? C’est avec beaucoup d’émotions et d’intelligence que Virginie Grimaldi colorera leur avenir, donnant une réelle profondeur à certaines scènes du roman.

J’ai énormément apprécié les personnages de ce roman, notamment nos trois héroïnes qui m’ont beaucoup fait rire et dont la complicité m’a énormément touchée. Il est facile de s’identifier à elles, à leurs problèmes et à se figurer les difficultés qu’elles rencontrent et le chemin à mener vers un avenir meilleur.

Après, même si j’ai passé un très bon moment avec ce roman, c’est pour le moment le roman de l’auteure que j’ai le moins apprécié. Peut-être parce que c’est son premier, et qu’il est un peu déjà vu, l’histoire et ses subtilités ne me resteront pas en tête…

Si vous avez d’une lecture détente, doudou, feel-good, pleine d’humour et de tendresse, foncez sur un roman de Virginie Grimaldi, quelqu’il soit !

Publicités

9 réflexions sur “Le premier jour du reste de ma vie, de Virginie Grimaldi

  1. Coucou, je retrouve bien le livre dans ce que tu écris, histoire fraîche et personnages sympathiques, et comme toi, je n’ai pas trouvé ça super en tout points. Ce qui m’avait un peu déplu, c’est qu’on comprend dès le début où l’auteure veut nous mener, il n’y a pas eu beaucoup d’éléments auxquels je ne m’attendais pas.
    Merci pour cet article 😘

    Aimé par 1 personne

  2. Pareil, je crois que je te l’avais dit sur un article précédent, ce livre est le moins bon de l’auteur. Il est tout de même plaisant mais il y a moins de relief et d’humanité dans chaque personnage. l manque de la magie et de l’âme.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s