Soleil glacé, de Séverine Vidal

Les romans de Séverine Vidal sont toujours des promesses de jolis moments de lecture. J’ai gardé de très bons souvenirs de Quelqu’un qu’on aime de l’autrice, et quand j’ai été sélectionnée lors de la dernière Masse Critique Babelio pour recevoir son dernier roman, je n’étais que joie !

L’histoire

Comme si son premier chagrin d’amour ne suffisait pas, Luce apprend que son père − un homme qu’elle a à peine connu − vient de mourir. Et puisque la vie n’en a pas fini avec ses mauvaises blagues, elle découvre ce qu’il lui avait toujours caché : une autre famille. Mais la rencontre bouleversante de Luce avec Pierrot, un frère tout neuf et différent, va faire fondre son coeur glacé…

Mon avis

J’ai passé un joli moment de lecture  avec ce roman, très touchant, et qui aborde des thématiques très fortes. Ce n’est pas un coup de coeur, et ce n’est pas mon roman préféré de l’autrice, mais ça reste un joli livre !

Je vais commencer par les deux bémols de ma lecture, afin de passer au positif par la suite. J’ai quelques réserves sur le personnage de Luce, et sur la plume de Séverine Vidal. Lou est un personnage très dur, que j’ai eu du mal à apprécier. Elle me paraissait trop sarcastique, trop autocentrée et trop borderline pour que je puisse l’apprécier. La plume de l’autrice est adaptée à ce caractère complexe, et j’ai eu du mal à me sentir touchée par ses mots qui manquaient de délicatesse.

Bien heureusement, l’histoire a su gagner mon coeur au fil des chapitres. L’autrice a su m’adoucir grâce à ses personnages secondaires, notamment le personnage de Pierrot. Comment ne pas s’attacher à ce personnage si bienveillant ? J’ai adoré la relation Luce-Pierrot, une fratrie en construction, si belle et si touchante. J’ai également beaucoup aimé les personnages des mamans, très différentes mais qui accompagnent leurs enfants de manière touchante. Et que dire des compagnons de route de nos deux compères, pour la plupart synonymes de parcours de vie inspirants et de sourires qui font du bien ?!

Le roman traite de thématiques très fortes et très touchantes : le deuil, et la fratrie. Et il a l’intelligence de le faire à travers les personnages de Luce et Pierrot, très différents l’un de l’autre. J’ai aimé la subtilité de l’autrice pour expliquer les relations complexes entre frères et soeur, entre parents et enfants, et à remettre les vies personnelles des parents au coeur des vies des enfants. J’ai aimé la manière dont l’autrice traitait ses personnages, sans manichéisme mais tout en pudeur. Elle a réussi à m’entrainer sur les routes avec son duo atypique, et j’ai apprécié le voyage !

Je vous conseille chaudement ce roman dur et délicat à la fois, qui vous présentera un duo inoubliable.

Une réflexion sur “Soleil glacé, de Séverine Vidal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s