Aquitania, d’Eva García Sáenz de Urturi

Eva García Sáenz de Urturi est une autrice dont je connaissais les romans policiers de la Trilogie de la ville blanche (cliquez ici pour lire mon avis sur le premier tome), et j’étais intriguée de la découvrir avec un roman historique. En plus, un roman historique sur Aliénor d’Aquitaine : comment résister ?!

L’histoire

Compostelle, 1137. Le duc d’Aquitaine – convoitée par la France pour ses richesses – est retrouvé mort, le corps bleu et portant la marque de l’« aigle de sang », une effroyable torture normande. La jeune Aliénor, portée par sa soif de vengeance, épouse alors le fils de celui qu’elle croit être le meurtrier de son père – Louis VI le Gros, roi de France. Son objectif : décimer la lignée des Capétiens et imposer le sang aquitain. Mais, le jour des noces, Louis VI est assassiné à son tour.
Aliénor et Louis VII devront apprendre à se connaître pour infiltrer le royaume de France et démasquer l’instigateur de cette machination. Quel qu’en soit le prix à payer…

Mon avis

Attention coup de coeur : j’a a-do-ré ce roman ! Aquitania est un roman historique, mais aussi et surtout un excellent divertissement avec pour fond le mariage entre Aliénor d’Aquitaine et Louis VII, deux souverains passionnants à découvrir : un roman historique intéressant, page turner que j’ai dévoré !

Je précise bien que ce livre est un roman historique; il ne faut pas prendre pour argent comptant tout ce que l’autrice nous y raconte. Je n’ai pas l’habitude de lire un livre historique contemporain dont le côté romanesque est autant développé, et cela m’a un peu perturbé au début de ma lecture. Mais je m’y suis rapidement habituée, et ai pris ce livre comme il doit l’être : un divertissement susceptible de m’apporter quelques connaissances sur l’Histoire de France. Ce fut le cas, et j’ai adoré le voyage ! On parle souvent d’Aliénor d’Aquitaine à travers son second mariage avec Henri Plantagenêt et sa relation avec son fils Richard Coeur de Lion, et j’ai apprécié que ce livre se concentre uniquement sur son mariage avec Louis VII, trop peu exploité et objet de beaucoup d’interrogations. L’autrice a très bien su exploiter les mystères autour de l’échec de ce mariage, et instaurer une légende autour de ses personnages.

J’ai adoré le ton très rock n’roll adopté par l’autrice. Elle n’a pas la prétention de fabriquer de la dentelle littéraire; le roman n’est pas très riche en descriptions, et ne souffre d’aucune longueur. Eva García Sáenz de Urturi insiste sur la profondeur des personnages, sur les grands moments de leur mariage, et sur la légende qu’il est possible d’en tirer. Et elle réussit parfaitement le challenge ! Le roman est trépidant, extrêmement romanesque et chevaleresque, et donc très divertissant ! Certaines choses sont vraies, certaines fausses, certaines imaginées, mais le tout fonctionne parfaitement bien en termes de divertissement !

J’espère très très sincèrement que le roman bénéficiera d’une suite, qui sera traduite en France, car je me jetterai dessus, c’est une certitude ! Si vous cherchez un roman historique, au ton rock et contemporain, avec des personnages charismatiques et beaucoup de rebondissements, foncez !

3 réflexions sur “Aquitania, d’Eva García Sáenz de Urturi

  1. Ça a effectivement l’air très fun et entraînant à lire. J’ai juste quelques craintes sur les anachronismes de pensées qui pourraient se glisser et l’invention totale de certains pans de l’histoire qui font plus XXie qu’epoque d’Aliénor.
    A tester car comme toi cette période m’intéresse

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s