Albert le Magnifique, de Brigitte Benkemoun

J’aime beaucoup lire des ouvrages sur la Seconde Guerre Mondiale, qui me font me 9782234079151-001-xsouvenir des horreurs perpétrées à cette période. Donc quand j’ai vu que Babelio proposait lors de sa Masse Critique Albert le Magnifique, sur ce sujet, je me suis jetée sur l’occasion et ai eu le plaisir d’être sélectionnée. Une femme qui part sur les traces de son arrière grand-oncle déporté, un peu de mystère et de lien familial, ce livre avait tout pour me plaire !

L’histoire
L’histoire commence quand l’auteur retrouve la trace de son arrière-grand-oncle Albert sur les stèles du mémorial de la Shoah. Mais pourquoi Albert Achache a-t-il changé de nom ? Pourquoi s’appelle-t-il Achache-Roux ? Alors, loin des certitudes et des légendes familiales qu’on se passe d’une génération l’autre, de l’Algérie française à la diaspora juive, l’auteur découvre la viecincroyablement audacieuse de cet homme qu’elle a toujours aimé, sans le connaître. Qui est vraiment « oncle Albert » ? Est-il un ambitieux né dans l’Algérie de la colonisation et parti à l’assaut de la Riviera ? Un charmeur aux allures ambiguës dans la France des années folles ? De Tlemcen à Auschwitz, Brigitte Benkemoun reconstitue la trajectoire mystérieuse d’un enfant du siècle, ébloui par la France, la République et le progrès. Et le destin de ce jeune juif, au-delà de la tragédie personnelle, nous émeut. Oncle Albert, si différent, c’est chacun d’entre nous.

Mon avis
Ce livre avait tout pour me plaire, et pourtant je suis très très mitigée en le refermant. Je me pose beaucoup de questions sur la finalité de cette biographie pour l’auteure, et l’intérêt de la lire pour le lecteur.

En effet, pourquoi écrire une biographie d’un oncle que l’on n’a jamais connu ? Car son destin est bouleversant est une raison suffisante, et je la partage. On ne peut que s’émouvoir de la vie et du destin d’Albert, tiraillé entre sa culture et ses propres envies, et victime des idéologies de son temps.

Toutefois, l’enquête de Brigitte Benkemoun sur la vie de son grand oncle est loin d’être aboutie. 75% de la biographie relève uniquement de suppositions, de soupçons, mais manque cruellement d’éléments de preuves (qu’elle ne peut évidemment pas inventer). Il reste donc difficile tout au long du livre de s’identifier réellement à Albert, et d’être en réelle empathie avec lui et ce qui lui arrive.

Mais j’ai tout de même appris beaucoup de choses dans ce livre, notamment sur la vie des juifs d’Algérie, et les différents bouleversements auxquels ils ont dû faire face au XXème siècle (divers mouvements antisémites, guerres, rapport à la France, etc.). Et en ma qualité de mécréante, j’ai apprécié d’apprendre toutes ces choses sur leur religion.

J’ai également beaucoup apprécié l’écriture de Brigitte Benkemoun, que j’ai trouvé très fluide, très aérienne, et qui nous explique des faits complexes de manière simple. Et même si je n’ai pas totalement adhéré à ce livre-ci, cela ne m’empêchera pas de découvrir ses autres œuvres si j’en ai l’occasion !

12/20

Livre reçu dans le cadre de la Masse Critique Babelio : merci donc à Babelio et aux éditions Stock pour cet envoi !

Publicités

5 réflexions sur “Albert le Magnifique, de Brigitte Benkemoun

  1. J’ai écouté l’auteur il y a peu sur une chaîne… C’est drôle ce que tu en dis et cela m’a éclairé… Merci donc du retour… J’attendais un peu avant de le lire. Si tu aimes cette période de l’histoire, je te conseille, le Rapport de Brodeck de Philippe Claudel, je viens de le chroniquer.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s