I heart, tome 1 : I heart New York (J’adore New York), de Lindsey Kelk

En début d’année, j’avais décidé de lire un livre en anglais au moins tous les deux mois. Et 6202661le bilan au milieu de l’année est plutôt bon, puisque pour le moment j’ai lu trois romans : I heart Paris, The Notebook, et le dernier I heart New York. Mais oui, vous voyez bien deux fois I heart dans les romans, et pourtant le titre annonce un tome 1 ? Vous êtes en train de lire la chronique d’une fille (une femme me reprendrait Chéri) qui lit un tome 3 avant un tome 1… bref ! Ne m’en tenez pas rigueur ! J’avais bien aimé I heart Paris, le tome 3 donc, et j’avais envie de découvrir les aventures initiales d’Angela !

L’histoire
Pendant le mariage de sa meilleure amie, Angela surprend son fiancé dans les bras d’une autre. Munie d’une robe de demoiselle d’honneur, d’une paire de Louboutin et de son passeport, elle saute dans un avion à destination de New York. Sur place elle se lie d’amitié avec Jenny, l’adorable réceptionniste de l’hôtel où elle atterrit, s’offre le relooking du siècle, décroche un job de rêve. Sa nouvelle vie n’a pas fini de la surprendre : la voilà bientôt courtisée par un banquier et une rock star…

Mon avis
J’avais entendu de très bons avis sur le premier tome de cette saga chick-lit (sortie en français chez Milady sous le titre J’adore New York), et j’avais bien aimé le tome 3. Je trouvais l’héroïne différente des autres héroïnes de chick-lit, souvent très naïves et un peu niaises. J’ai donc tout naturellement décidé de suivre les premières aventures d’Angela à New York.

Et ma foi, j’ai été un peu déçue. Alors oui, c’est de la chick lit et il ne faut pas s’attendre à des histoires hyper intelligentes et qui touchent en plein cœur, mais là tout de même, toute l’histoire est vraiment trop facile. En fait, Angela ne souffre vraiment pas beaucoup dans ce livre… A part les 2-3 premiers jours, et encore, il y a pire dans d’autres romans de chick-lit. Ce sera par exemple beaucoup plus compliqué pour elle à Paris, mais là je mets la charrue avant les bœufs.

Globalement, en deux semaines, elle réussit à changer totalement sa vie. Nouveaux amis, nouveau(x) mec(s), nouvelle garde-robe, nouvelle coupe de cheveux, nouveau logement, nouveau boulot de rêve, le tout évidemment sans se préoccuper de l’argent, ni de sa famille, ni de quoique ce soit. En gros, elle coupe totalement les ponts avec les 30 premières années de sa vie en quelques jours à peine. Et c’est là que ça n’a pas fonctionné car, très sincèrement, c’est impossible.

De ce fait-là, j’ai trouvé Angela complètement déconnectée émotionnellement. Et j’ai donc eu plus de mal à m’attacher à elle que dans le tome 3 bizarrement. Car dans le tome 3 elle avait un passé, un historique, et je pouvais m’y identifier. Là elle « renaît », mais elle se livre au final peu sur ce qu’elle a vécu avant, donc c’était plus compliqué.

Sans parler des codes clichés de la chick-lit qui sont ici tous réunis : la copine sublime mais perdue, l’autre copine qui dicte ses règles en amour, le rockeur au grand cœur, le trader coureur, la mère casse-pieds, etc.

Et ma micro-panne de lecture a fait qu’en tout, j’ai mis plus de 15 jours à venir à bout de ce livre. A la fin, je n’en pouvais plus de le traîner. Mais comme je n’abandonne jamais un roman, et que malgré tout j’aimais bien ce que je lisais, j’ai continué. Et la fin était classique, franchement rien du tout qui se démarque des autres romans.

J’espère que les autres tomes de cette saga me charmeront un peu plus.

13/20

Publicités

Une réflexion sur “I heart, tome 1 : I heart New York (J’adore New York), de Lindsey Kelk

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s