Les Hauts de Hurle-Vent, d’Emily Brontë

On pourrait croire que les romans classiques sont tous géniaux; c’est vrai, si ce sont devenus des classiques, c’est qu’ils sont forcément exceptionnels. Pourtant, j’ai toujours une appréhension en commençant un classique : le style d’écriture ne sera-t-il pas trop complexe ? Les descriptions ne seront-elles pas trop nombreuses ? Ce classicisme pourra-t-il me surprendre ? Je me suis posée toutes ces questions en commençant le célèbre Les Hauts de Hurle-Vent, roman victorien d’Emily Brontë, qui me tentait depuis des années (oui bon, depuis que j’ai vu Twilight !) !

L’histoire

Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l’ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s’approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu’au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fruste.

Mon avis

Quelle belle surprise que ce roman ! Les Hauts de Hurle-Vent est un roman particulier, qui ne pourra pas plaire à tout le monde, mais dont le charme particulier m’a totalement envoûté !

J’ai adoré tous les personnages de ce roman ! Ou plutôt, plus précisément, j’ai adoré ne pas les aimer. Car aucun personnage n’est attachant dans cette histoire. Chacun de leurs défauts est exacerbé, et leur mauvais caractère et/ou leur faiblesse va donner lieu à une véritable tragédie, sur plusieurs générations. Ce roman est basé sur les regrets, de craintes, les remords qui mènent à des actions inconsidérées ou réfléchies, mais qui vont avoir des conséquences terribles sur les vies des personnages des romans.

Les personnages de ce roman, notamment Heathcliff et Catherine, sont extrêmement charismatiques et à fleur de peau. Je n’avais jamais rencontré des personnages si sensibles dans un roman victorien ! Leur histoire est tellement forte, si tragique, si destructrice, que voir ces deux âmes soeurs s’aimer et se détruire en même temps ne peut pas laisser indifférent.

Les Hauts de Hurle-Vent est digne des plus beaux romans romantiques, tellement son ambiance est particulière. Vous pouvez entendre le vent hurler dans les arbres, la pluie se déchaîner sur les fenêtres, les cris des oiseaux se perdre dans l’immensité de la lande anglaise de l’époque. J’ai été totalement happée par les Hauts, par cet endroit maudit, hanté par la tragédie et les regrets. La plume d’Emily Brontë, à la fois fluide mais si émouvante, a parfaitement retranscrit cette ambiance particulière.

Et surtout, l’histoire m’a totalement fascinée ! Je ne m’attendais pas à découvrir une histoire si sombre, si terrible en lisant les premières pages ! Parce que sincèrement, Emily Brontë part très très loin dans la tragédie ! Le roman passe même à la limite du thriller. Il mélange d’ailleurs plusieurs genres, passant de la romance à la tragédie notamment. Car oui, malgré toute cette tragédie, Les Hauts de Hurle-Vent reste un roman d’amour.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce roman de la première à la dernière page ! J’ai aimé son originalité, son romantisme, son ambiance, et ses personnages si torturés ! Un roman à lire absolument !

14 réflexions sur “Les Hauts de Hurle-Vent, d’Emily Brontë

  1. Je l’ai lu quand j’étais ado, c’est un des premiers classiques que j’ai choisi de lire par moi-même. Finalement j’ai adoré mais je ne savais pas vraiment ce que j’aimais dans ce livre car ce n’était pas le genre d’intrigue, de style ni rien d’autre que j’aimais pourtant j’ai été emportée par ce roman.

    Aimé par 1 personne

  2. Les soeurs Brontë, surtout Charlotte et Emily, ont un univers assez sombre et torturé… J’ai lu Jane Eyre que j’ai beaucoup aimé mais je n’ai pas encore réussi à me lancer avec Les Hauts de Hurlevent. Mon hésitation est très forte et pour le moment, je n’ai pas réussi à la surmonter… 😉 Une réticence inexpliquée me retient et pourtant, les avis sont élogieux et Les Hauts de Hurlevent est considéré comme un grand classique (et j’adore les classiques ^^ ). Peut-être me déciderais-je finalement cette année ? 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s