L’Audace de la liberté, de Karin Hann

J’ai découvert Karin Hann il y a quelques mois grâce à ma lecture de Reine des Lumières, sa biographie de Madame de Pompadour (cliquez ici pour lire ma chronique). Quand j’ai vu qu’elle sortait une biographie sur Olympe de Gouges, figure féminine incontournable de la Révolution française, j’ai foncé sur le livre, que j’ai reçu de la part des Éditions du Rocher que je remercie !

L’histoire

Paris, le 3 novembre 1793. Après plusieurs mois de détention et une parodie de procès, Olympe de Gouges, condamnée par le Tribunal révolutionnaire, est la première femme à périr sous la guillotine à la suite de Marie-Antoinette.
Arrivée de sa province natale vingt ans auparavant, cette fille naturelle d’un poète, essayiste et dramaturge élu à l’Académie française, ambitionne d’embrasser la carrière littéraire, en dépit d’une éducation qui ne l’y prépare pas.
Dans l’effervescence de ce siècle des Lumières, tandis que l’on repense la place de l’homme au sein de l’univers, Olympe songe à celle des femmes et plus largement des opprimés. Son instinct politique s’éveille ; sa plume se fait acerbe. Elle devient une pionnière de ce que l’on nommera ultérieurement le féminisme, tout en s’insurgeant contre l’esclavage à travers des pamphlets et des pièces de théâtre.
La Révolution génère un formidable élan d’espoir, l’incitant à se jeter à corps perdu dans la bataille avec un courage et une détermination qui forcent le respect.

Mon avis

J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce livre, qui m’a appris énormément de choses sur Olympe de Gouges, mais aussi de manière plus générale sur la Révolution française et sur Marie-Antoinette. Car oui, même si ce n’est pas clairement annoncé dans le résumé, Marie-Antoinette est la seconde héroïne du roman, son parcours représentant la moitié de ses pages. Ce livre porte bien son nom : il est centré sur la recherche de la liberté pour les femmes, pas seulement Olympe.

Mais parlons d’Olympe de Gouges, car c’est elle qui démarre et clôture le livre. Je ne connaissais rien de sa vie, et j’ai adoré la découvrir ! Au-delà de son combat pour les droits des femmes, Olympe de Gouges incarnait elle-même, par son mode de vie et son courage, un modernisme saisissant pour l’époque. Elle a eu des enfants hors mariage, vivait seule ou avec ses amants, tentait de gagner sa vie grâce à sa plume engagée, s’intéressait à la politique et donnait de la voix pour se faire entendre. Son sexe était pour elle une force, et non une faiblesse comme la société le lui commandait. J’ai adoré cette femme de la première à la dernière livre de ce livre, victime comme beaucoup d’autres de cette Terreur révolutionnaire qui ôta la liberté à tant d’âmes. Olympe de Gouges est avant tout, notamment actuellement, connue pour son combat en faveur des femmes; ce livre a le mérite de se concentrer sur tous ses combats, tant sociétaux (liberté des femmes, lutte en faveur de la fin de l’esclavage) que politiques (établissement d’une monarchie parlementaire).

Je dois avouer que voir le livre se séparer clairement en deux parties, l’une traitant d’Olympe de Gouges et l’autre de Marie-Antoinette, m’a surprise. Je ne m’y attendais pas, et même si en lisant la postface de l’autrice j’ai compris ce choix, je dois avouer que cela m’a perturbé pendant ma lecture. Cependant, Karin Hann réussit à maitriser son sujet, et à ne pas s’éloigner de son thème initial : non pas une simple évocation de la vie d’Olympe de Gouges, mais bien un combat des femmes pour la liberté, chacune à sa manière.

J’ai dévoré ce roman, dont les chapitres courts, et la vulgarisation de l’Histoire par l’autrice rendant la lecture très fluide et accessible; que vous soyez ou non habitué des romans historiques, vous saurez y trouver votre compte. La découverte du personnage d’Olympe de Gouges, de son combat et de sa modernité, en font une figure que je ne suis pas près d’oublier, et sur laquelle je compte encore plus me documenter !

Publicité

2 réflexions sur “L’Audace de la liberté, de Karin Hann

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s